Les joies du retour…

Mercredi 8 juin 2005

Les longues absences génèrent, à l’endroit dont on s’est éloigné, des changements qu’il faut du temps à percevoir, des dégats qu’il faut réparer, des accumulations de choses à faire et qu’il faut bien se résoudre à aborder. Beaucoup de temps et d’énergie qui empêchent le train train de s’installer.

Les castings que j’ai passés semblent pour le moins positifs. Il va déjà falloir jongler avec les dates!

J’en dirai plus sur le dernier point dans les jours qui viennent! 

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.