Y faisait pas tant le kéké, tiens!

Mercredi 3 août 2005

Petite trêve parisienne avant une série de va et vient entre Bordeaux (tournage de Philippe Fernandez) et La Roches s/Yon (Téléfilm de Franck Guérin).

La fatigue se fait quelque peu sentir. Le début du tournage bordelais a été épique. Philippe a donné à une non-actrice un rôle de chercheur avec un texte scientifique. Evidemment, il n’a pas été facile de mettre en boîte ces séquences ! Néanmoins, je me régale avec mon personnage de pilote.

Tournage bordélique au possible, heureusement managé par un jeune second assistant précis, dynamique et à l’humeur coonstante.

Pour des raisons économiques, on n’a droit qu’à deux prises par plan. Ça met un peu de pression (ou de piment).

Je loge dans un studio universitaire prêté par un stagiaire déco. Amusant.

Etonné de voir la ressource qu’on trouve, quand on débarque sur un tournage, pour faire de l’esprit, de l’humour, du bon mot. Je faisais moins le malin sur Indigènes ! Evidemment, face à Jamel…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.