Nouveau départ.

Jeudi 04 août 2005

Contrairement à certaines rumeurs, je ne jouerai pas en équipe de France.

Passage aux ASSEDIC : mon dossier va être réexaminé favorablement. C’est quand on n’en a le moins besoin… On va dire que c’est ma revanche !

Je me prépare à 3 nouvelles semaines d’absence. Et de travail.

La meilleure vengeance du cocus, c’est de refiler sa femme à l’amant (précepte misogyne piqué dans Libé d’aujourd’hui).

A propos de Libé, ce canard dont je dis à chaque fois que je l’achète par défaut que c’est la dernière fois, aviez-vous lu ce fait divers d’Albi qui racontait l’histoire d’un mec qui vivait dans sont puits ? En attendant que Yves Caumon devienne la Madame Irma du cinéma français, je vous encouragerai, en temps utiles, à courir voir « Cache-cache » dont le scénario s’est trouvé crédibilisé par cette triste histoire.

Le 31 août, vous me verrez moustachu dans « La ravisseuse » d’Antoine Santana, avec Isild Le Besco.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.