La gueule de l’emploi

Rencontré un réalisateur pour un rôle dans un téléfilm retraçant l’histoire de policiers français qui ont permis à des juifs de Nancy de ne pas être raflés par la gestapo (ce qui était rare, en 42!). Tournage septembre/octobre.

Si ça se fait, j’aurais incarné toutes les postures pendant cette période historique : collabo, gestapiste, résistant, fonctionnaire désobéîssant, sergent pied noir… Comme quoi, on n’est pas forcément catalogué sur la gueule!

Ajoutons que, dans cette période trouble, il n’était pas toujours facile de deviner qui était qui.

 
Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.