Géographies

Dimanche 23 octobre 2005
J’ai une idée. Pour changer, je vais faire mon sac et prendre un train pour Strasbourg !

Des nouvelles du film de Philippe Ramos. On tourne en début d’été, en Suède. Quand j’étais au Maroc, sur Indigènes, je me disais que je me ferais bien un film qui se passe dans un couvent suédois rempli de religieuses. Oui, car dans les films de guerre, il n’y a que des mecs et ça lasse. Quelqu’un a dû entendre ma requête.

Petite précision : les considérations géographiques qui peuvent apparaitre au fil de ce journal ne reflètent en rien mon goût pour les contrées lointaines. On peut être content de voyager (je le suis parfois). Le déplacement peut conférer à celui qui se meut une certaine importance. Pour ma part, même si j’essaie d’en goûter les avantages, de satisfaire ma relative curiosité, rien ne me plaît plus que Paris et la marche en solitaire (à Paris ou à la campagne (où qu’elle soit)).

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.