A la une, à la deux, à la trois…

Lundi 25 septembre 2006

Sérieux, vous avez vu Libé d’aujourd’hui ? La une et trois pages sur Indigènes qui a fait craquer Chirac ! Ami du blog, tu me trouveras en plus en grosse photo, en pleine une, aux côtés de Roschdy…

Allez, ce soir c’est l’avant-première officielle. Je vais préparer un petit discours pour la réception de la palme. Le cœur léger.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour A la une, à la deux, à la trois…

  1. elisabeth dit :

    Voilà, c’est fait : Chirac a été suffisamment ému pour se pencher sur le problème des pensions dues aux Indigènes (je garde ce nom) pour dire, finalement, que tous les   soldats ayant combattu pour la France seraient désormais traités à égalité, quelle que soit leur nationalité. Il était temps et le film de Rachid Bouchareb aura atteint son but. Mais je sais que cela ne vas pas s’arrêter là, que le dialogue est amorcé et que la reconnaissance annoncée est le début d’une autre histoire… Je file lire Libé. Il y a un bel article sur Samy Bouajila dans Elle… Je pense ce soir, encore de l’émotion à vivre en perspective pour vous tous !

  2. Sarro Philippe dit :
  3. Valentine dit :

    Je viens de regarder « on a tout essayé » et paf! Roschdy Zem et Sami Bouajila sont les invités (quel promo mise en place!).Bref c’est inroyable comme ils donnent envie d’aller voir ce film, (je pense que je vais retourner le voir d’ailleurs). Vous êtes vraiment convaincus dans vos propos et sa se voit que ce film vous tient, tous, à coeur!Evidemment au début, on vous a encore oublié, mais grâce à Roschdy, ce cher Laurent Ruquier  a été repris et vous avez été cité! Ouf!!!

  4. serge barande dit :

    Bon… acquisition de Libé… hier soir, juste avant la fermeture du kiosque…Excellent ! Pour une fois, se sont pas trop chié dessus, puis la première te va à merveille ! Ce soir, c’est mon avant-première à moi (l’était temps…) et je me souhaite beaucoup de bonheur. Je vais probablement devenir un Indigène dans l’âme. Et je t’en remercie (à toi et tous les autres protagonistes, bien sûr!)

  5. serge barande dit :

    Au fait, c’est quand même à la fois génial (évidemment) mais drôlement troueur qu’il faille un film tel pour réveiller le gouvernement sur ce problème. Ah quand un film sur les banlieues…? Alors vive le cinéma militant ! (c’est qd même autre chose que « Sissi impératrice…)

  6. Les loubiengeois (64) dit :

    Voilà le genre de petit grain de sable qui remue des montagnes, et ça fait bien chaud au coeur…je ne peux pas m’empêcher de penser aux « Bronzés3 » : ouarf ! ouarf ! De Blanc à Blancan, il y a tout un monde… J’attends impatiemment mercredi !

Les commentaires sont fermés.