ça y est !

Jeudi 28 septembre 2006

La journée d’hier commence par un plateau I Télévision après une nuit beaucoup trop courte. Retour à pieds, histoire de traîner un peu dans la douceur de ce matin d’automne. Arrêt dans un magasin d’instruments de musique. Je gratouille une guitare.

Coup de fil à l’attaché de presse pour lui dire que l’émission s’est bien déroulée. « Rejoins-nous, on attend les chiffres ! ». Et me voilà reparti dans le secteur des Champs Elysées. Salon d’un hôtel. Rachid est là, Hassan, Jean (le producteur), Stéphane (le distributeur). Analyse des premiers chiffres, projection sur la journée. Rachid et moi sommes les plus fous. Cet emballement énerve Stéphane qui craint que nous soyons déçus. Je n’ai pas trop d’échelle de valeur en matière de chiffres mais il semblerait que ce soit bien parti.

Dépêche AFP à la sortie du conseil des Ministres. On a vraiment gagné. Le film va avoir une incidence concrète sur ces tirailleurs à qui nous rendons hommage. Peut-on rêver mieux ?

On nous prête une chambre pour que l’on puisse suivre les JT. Indigènes et les pensions ouvre tous les journaux du midi ! Je vous laisse deviner notre bonheur.

Le temps d’un club sandwiche et je pars vers France Télévision avec Rachid pour l’émission « Islam ». Ambiance feutrée. France Inter dans la foulée. Ambiance rigolarde bobo. Radio Nova pour finir. Ambiance potes, comme à la maison.

Le temps d’une aspirine et direction la soirée chiffres. C’est très bon. La province est très forte (sauf Bordeaux qui a la tête au foot). On devrait avoir fait 130.000 entrées ce premier jour. Et le public sort heureux des salles. La rencontre a lieu.

Gueule de bois ce matin. Gros rhume et mal de tête. Il va falloir se réveiller doucement pour être en forme ce soir pour l’enregistrement de l’émission de Guillaume Durand (diffusion demain sur France 2).

Quelle aventure !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour ça y est !

  1. Aurélie dit :

    Dans le ciné où je travaille, ça a très bien marché. Le film attire tous les publics, et, dans notre quartier plutôt rupin, on voit même arriver des petits jeunes de banlieue. Une victoire ! Je suis sûre que nous allons avoir un très gros week-end. C’est que ça me donne du boulot tout ça ! 😉

  2. Ce que tu dis reflète la situation générale. On est super contents! Désolé pour la surcharge de travail mais c’est pour une bonne cause! Bises

  3. serge barande dit :

    Je partage ton bonheur (mais pas ton rhume…), alors un peu de repos pour assumer la suite mais j\’suis sûr que ça ira au poil.

  4. Valentine dit :

    C’était sur que ce film allait faire un carton!! Tous les gens que je connais qui sont allés voir ce film, dès sa sortie, étaient subjuguer. Aucunes critiques négatives. En tout cas je suis ravie pour vous et je suis sûre que méritez amplement cette bouffée de bonheur à la suite de ce film!Soyez fier de vous 😉

  5. Sko Piteux dit :

    Bravo ! Tu dois être fier d\’avoir participé à briser soixante années d\’une honteuse inertie du berceau des droits de l\’homme. Quelle chance de participer à cette aventure. Amitiés

  6. leila dit :

    Bonjour, Juste une suggestion pour ton blog : un agenda des rencontres prévues avec le public, la programmation des émissions tv etc. Sinon, un grand merci pour ce film. La mémoire de mon grand-père ne m’a pas quitté un seul instant tout le long de ce film, son passage à Avignon puis l’Alsace … et le choc des 17 euros trimestriels  qui lui ont été accordés après la constitution laborieuse d’un dossier du combattant, quelques années avant sa mort, à l’initiative de ses petits enfants nés en France.

  7. Bonne idée! Merci b

  8. Oui, en effet, j’en suis fier. A bientôt. b

  9. Brigitte dit :

    Je vous avais posté un message l’autre jour auquel vous aviez répondu que nous nous croiserions peut etre dans un festival. Eh bien nous nous sommes croisés, mais sur un plateau de télé: je faisais partie du panel de téléspectateur de l’émission de Guillaume Durand, Esprits libres (Je suis Brigitte; je vous ai posé une question sur l’accueil des jeunes pendant votre tournée des cinémas). Je pensais pouvoir vous parler avant ou apres l’émission, mais finalement je ne vous ai pas avant que le tournage commence et à la fin vous n’étiez plus là car l’émission s’est prolongée un bon bout de temps apres votre intervention sur le film. Dommage, ce n’est que partie remise! A une prochaine fois et bonne continuation!

  10. Emmanuelle dit :

    Vous etes tous magnifique dans ce film dommage que lors des promos on vous laisse pas tellement la parole.

  11. A une prochaine, Brigitte ! Avec plaisir

Les commentaires sont fermés.