Vu à la télé

Mardi 24 octobre 2006

Depuis le débat, je suis dix fois plus reconnu dans la rue. Surtout par des gens qui n’ont pas vu le film. C’est dingue, la télé! Je garde la moustache jusqu’au 10 (obligation de tournage) et après, je change encore de loock (c’est ça, l’esprit contradictoire : aimer un peu être reconnu et continuer à tout faire pour ne pas l’être).

J’ai enfin commencé les travaux (pour ceux qui suivent!).

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Vu à la télé

  1. serge barande dit :

    Tout baigne ! Fais qd même attention avec ta moustache d »obligation de tournage », de ne pas te l’emberlificoter dans je ne sais quelle machine-outil !

  2. Stéphane dit :

    Les spectateurs tardifs d’Indigène te remercient de ta réponse prompte au petit mail de félicitation… C’est quand même fort le net : tu vois un film, et à chaud tu fais coucou  à l’acteur qui t’a fasciné… et il te répond en une poignée de minutes… Merci. Désolé je m’y fais pas… LEs travaux ont commencé : bon bon c’est bien. Si cela peut te changer les idées… ( Mais je te tutoie ????? c’est quand même un tutoiement très respecteux!) Pour ma part, (lol) celà ne me déplairait pas d’être un peu moins dans les travaux à la maison et davantage devant une caméra. lol. J’ai simplement oublié que je ne suis pas acteur…. Bonne continuation!!! lemoigne65  

  3. D&D dit :

    « aimer un peu être reconnu et continuer à tout faire pour ne pas l’être » : voilà qui me semble le beau signe d’une pleine santé mentale… Sans doute pas simple à préserver quand la dynamique du succès s’élance. Bravo !

  4. Bernard Blancan dit :

    C’est plus facile à 49 ans… Et puis je peux encore faire ce que je veux sans que ça prête à conséquence. L’équilibre du funambule.

Les commentaires sont fermés.