La quille !

Vendredi 24 novembre 2006
Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Si l’on se cantonne à des considérations strictement météorologiques, il y a pourtant, entre hier et aujourd’hui, des similitudes certaines. Pourtant, ma femme m’a parlé et l’ambiance était très chaleureuse sur le plateau. Les hauts murs, c’est fini (pour moi).

Pour en revenir à l’origine de ce tournage dont vous vous souvenez les débuts chaotiques pour ma participation, il convient de faire une petite mise au point. En fait, la véritable victime aurait été l’acteur qui a joué le rôle que je devais avoir. Il était viré du tournage à deux semaines du début. C’est donc justice qu’il ait été réintégré. Mon cas n’arrivait qu’en seconde couche et je dois me féliciter de l’insistance du réalisateur et des producteurs pour me maintenir sur le film.

Demain, festival du film d’histoire de Pessac.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La quille !

  1. serge barande dit :

    Tant mieux que la situation se soit décantée avec « ta » femme, ça aurait été le « pompon » sinon… Puis « décantée », à l’approche de Pessac, c’est certainement la bonne appellation (contrôlée). Tchin ! En attendant Le Caire, le soleil, la chaleur, à virer les parapluies des demoiselles. Le Caire, une bourgade comme les autres, à peine plus grande que Pessac et Rochefort jumelées, juste à peine plus grande…

Les commentaires sont fermés.