Rencontres

Mercredi 28 février 2007
Coup de fatigue. Dernier jour au fond d’une carrière de pierre des Baux. Le site est magnifique mais le soleil n’y rentre que très peu. La pierre garde le froid et l’humidité. Quand les cris d’un vol de corneilles nous font lever la tête, on rêve de profiter du ciel bleu. Mais ne nous plaignons pas. Ça n’aura pas été la mine !

J’ai passé pas mal de temps avec la figu. Comme à chaque fois, l’envie d’un documentaire sur la figuration me reprend.

Indéniablement, je passe beaucoup de temps entouré de filles. C’est remarqué, d’ailleurs. On ne se refait pas. Rétrospectivement je comprends certaines de mes frustrations sur le tournage d’Indigènes. Surtout les deux mois à Ouarzazate. Presque que des mecs !

Demain, tournage au bord d’un lac. On va essayer de me rajeunir pour un flash-back. Il y a du boulot ! En 2006, j’ai l’impression d’avoir pris quatre ans. Obligé de s’y faire. Il est des batailles qu’il ne sert à rien de mener.
Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Rencontres

  1. Eugénie dit :

    Tu me donneras les astuces pour rajeunir un peu ?? Pas beaucoup ! Juste 2 ou 3 ans !!! LOL !!Grosses bises !P .

  2. Au cinéma, il faut beaucoup éclairer (face) pour masquer toutes les ombres (le relief). Pour vieillir, les accentuer (latéraux, verticaux). Mais dans la rue, ce n’est pas très discret de se promener avec des projecteurs et un groupe électrogène. Alors il y a ces liquides qu’on injecte, ces peaux qu’on retend mais le résultat est rarement heureux. L’idéal est d’accepter son âge et d’en tirer profit. Facile à dire, je sais.

  3. Eugénie dit :

    Merci pour le tuyau !! Mais c’est vrai que je me vois mal avec tout ce matériel à côté de moi qd je me promène !!! LOL !!! Et j’ai trop peur de me faire charcuter ! Donc !!!! Acceptons acceptons !!! Gros bisous P.

  4. LÎ dit :

    Ah le mystère et la magie des hormones….

  5. serge barande dit :

    Eh oui… ça passe… fini le temps des jeunes premiers… Maintenant, parlons de la « force de l’âge ». Remarque que maintenant le public est davantage sensible aux « gueules », qu’aux faces d’ange style Gérard Philippe. Donc, t’es dans la bonne moyenne ! Et d’ici quelques saisons, t’auras le droit d’interpréter de beaux rôles de jeunes grand-pères dynamiques. Quel avenir ! Vives les rides et à bas les crèmes de jouvence! On est nous-mêmes…

  6. Et paf ! Bien dit Serge ! Moi j’aime mes rides, mes 6 kg en trop depuis que mon fils est né… Toutes ces transformations que les femmes combattent, moi, je les trouvent géniales ! Je me préfère à 41 qu’à 20 ans ! Et les rides d’expression montrent que j’ai ri, ri, ri, et que je ris encore… Et que j’ai vécu, au moins… Le botox a transformé certains acteurs en statutes de cire… Moi, c’est 100 % naturel, mal éclairé, un peu maquillé, et zou… Cela plaît à l’homme de ma vie depuis 20 ans, alors, que demander de plus…. De n’avoir fait que la moitié de ce merveilleux voyage… Sans doute… Du moment que j’ai la santé et que mes hommes aussi, le reste, je m’en contrefous… le vie est belle, malgré tout, merde…. Claire

  7. Voilà qui est joliment dit ! b

Les commentaires sont fermés.