Pas même posé…

Mercredi 18 avril 2007
Le plombier devait venir demain. Je l’avais repoussé pour cause de tournage décalé. Hé bien, ça recommence. Je dois repartir pour Martigues tout à l’heure. Une grève paralyse le décor dans lequel ils devaient tourner demain. Du coup, on inverse la journée avec celle de samedi. Footing ! Non, pas dans la vie. Dans le film ! Comme Sarko. Heureusement, le genou est réparé.

La journée sera courte et va s’achever par un voyage en train. Le train train. Mais dites-moi, si je ne tourne pas samedi, je vais rentrer ce week-end, moi. Et voter moi-même ! L’idée d’une procuration ne me plaisait pas. Je ne suis pas suffisamment décidé pour dire aujourd’hui pour qui je vais voter. Et ça restera secret ! Mmmmm, l’isoloir… Aux uns, je dirai que j’ai voté machine, aux autres, machin ou machin chose. Désolé les UMP et les FN, j’ai rien pour vous !
Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Pas même posé…

  1. Bon courage ! pas facile la vie d’artiste ! DVD d’Indigènes enfin entre mes mains ! Soirée et nuit intenses en perspective ! Et promo intense aussi ce soir pour ton spectacle ! Je te mail demain ce dont j’aurais besoin pour les sponsors ! Bisous et bon voyage en train (entrain !) coures doucement, hein ! Bon tournage ! Claire

  2. Guy Gauthier dit :

    Bonne pâte le Bernard… l’a pas changé l’artiste même avec sa palme… à un de ces quatre !

  3. serge barande dit :

    Isoloir, urinoir… Autant pisser dans un violon pour le faire voter… N’ai rien moi non plus pour les crapauds que tu évoques, je leur propose même bien volontiers un mignon petit voyage en Grèce, accompagné de Villiers. Proposition collective en quelque sorte, voyage organisé. Mais pourquoi se présentent-ils donc en France ces trois là ? On a bon coeur quand même ! On accepte tout ça pour épargner nos frontaliers voisins. Enfin… comme dirait peut-être Claire (ou Bernard… pas toi… l’autre, le plus gros…) : Y connaissent pas le Raoul, je vais te les disperser aux quatre coins de Paris, façon puzzle!!! Allez… Dimanche, grand messe sans curetons. Yallah ! Comme à la belotte, le premier tour, pour rien, on comptera pas les points.

  4. jean.luc dit :

    attention a pas m’taquiner avec la politique parce vous savez que j’peux démarer au quart de tour !!! J2L

  5. Pas triste non plus, la vie d’artiste…

  6. La bordée pour début mai?A bientôt le Guy!b

  7. A 20h, je suis devant mon poste, comme tout le monde. Rire? Grimace?b

  8. On se calme, J2L! Votez Georges Marchais!b

  9. jean.luc dit :

    laissez moi parler Elkabach !!! J2L

Les commentaires sont fermés.