Que d’eau !

Mercredi 25 avril 2007
Journée de tournage très courte pour moi. Un plan, trois prises. Ça ne sera pas le cas demain !

Arrivé à l’hôtel, mon oreille de sourcier a immédiatement été attirée par un bruit de chasse d’eau dans la salle de bain. Une fuite ! Direction la réception. On va régler ça de suite.

Me désintéressant des histoires plombières, je suis allé boire un cidre à la terrasse d’un pub de Martigues. La soirée est douce, presque estivale. Samy Bouajila vient troubler sympathiquement le calme ambiant. Il me reproche téléphoniquement de ne pas faire le court-métrage de Rachid. Je peux pas. Je suis en tournage. Mais on se retrouvera tous, c’est sûr.

De retour dans ma chambre (dont la chasse a été réparée) Ségolène parle à Arlette Chabot avec conviction. Elle est beaucoup plus crédible que dans ses discours robotisés. On va devoir choisir entre papa et maman !
Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Que d’eau !

  1. Balance la baguette de sourcier, ça attire l’eau, non ? T’es maudit ma parole ! Allez courage pour demain et ta journée de tournage marathon ! Vous vous retrouverez, c’est sûr, les Indigènes ! Une fine équipe comme celle-là  ne peut pas rester sans rejouer ensemble ! Et Nacéri aura retrouver la santé et la pêche ! A demain ! Bisous de Claire tout juste sortie de l’eau de sa piscine…

  2. serge barande dit :

    Glou-glou, Chplic-ploc, plic-ploc, plic-ploc, et replic-ploc… C’est y pas beau ça ? Même plus besoin d’être chez toi pour qu’un ailleurs te le rappelle, ça coule de source. Heureusement, les plombiers de Martigues sont plus efficaces que ceux de Paris. Enfin une satisfaction! Dommage pour le court de Rachid mais tu peux pas être partout en même temps. Tiens, entendu ce matin que Sami était sorti du ballon pour filer vers un autre gnouf, l’hosto désintoxe. Pas glop. Allez, m’en vais appeler François pour qu’il cause à la Ségo, comme le Nico y veux pas y causer avec, qu’il boude dans son coin, le nez dans l’écorce du vieux marronnier… Ambiance récré de mai dans la cours du CP Joliot Curie, vieux bourg, an de grâce 1967. Isnt’it ? Et toi sous les douceurs de Martigues…

  3. Guy Gauthier dit :

    … l’est 13 H 06 c’est jeudi et y fait déja chaud dans l’Est j’me tire jusqu’à mercredi ha ! les fonctionnaires… bonne suite de tournage, je pense à toi p’tit sourcier de mes… (sauf le respect)

  4. elisabeth dit :

    J’ai eu un peu peur mais c’est à cause de ma fâcheuse habitude de lire d’abord rapidement et reprendre ensuite… Du coup, j’ai « cru » lire que Ségolène demandait à  Arlette Chabot si elle pouvait réparer ta baignoire mais que Samy Bouajila allait s’y coller ! Bon, j’ai tout faux, je vais prendre le temps de lire !

  5. Salut Bernard et merci pour l’éclat de rire du matin 😀 Désolé de rire de tes misères mais c’est vrai qu’apparemment tu peux te passer de tes baguettes de sourcier puisque TOI tu attires l’eau ma parole ! 😀 Ici tout va bien, arrivés dans les Sud (mes fameux billets pour Aix en Provence) nous profitons du Soleil et d’être chouchoutés par mes parents 🙂 Fin de vacances farniente. Bon courage à toi ! @+ Chev

  6. La bise à Aix! Moi, je remonte.b

Les commentaires sont fermés.