Tout un programme

Mercredi 23 mai 2007
J’ai donc vu les deux premiers épisodes de « Mystère ». Dans le genre, c’est du grand. Acteurs, mise en scène, image, ça marche. Dans la salle, des rires, des larmes, de l’attention.

Pour la conférence de presse, je n’ai eu droit qu’à une interview vidéo qui devrait se retrouver sur le site de TF1. Pour le reste, je ne risquais pas être très sollicité. Castanéda est un personnage peu présent. Il faut attendre la fin du premier épisode pour voir sa tête en photo et le second pour voir une scène. Mais, chers lecteurs, si vous faites partie des accrocs à Mystère, vous devriez m’y voir chaque lundi (2 épisodes à chaque fois). Et en particulier dans les deux derniers, je crois. Bref, je suis content d’être de cette aventure dont le résultat tient ses promesses.

Demain, on termine les scènes d’assaut du commissariat de la Main courante. Là aussi, ça va déménager. Les méchants, c’est Mad Max ! Toutes les scènes de commissariat sont très réussies.

Alors, le programme cannois, comme promis :

Cannes Sélection Officielle Compétition
Samedi 26 Mai

11h Théâtre Claude Debussy – Cannes

14h30 Salle Buñel – Cannes

Et l’équipe monte les marches le même samedi à 19h00

(site en cliquant sur affiche)


Le film sera projeté à la Quinzaine des Réalisateurs les :

Vendredi 25 mai à 14h au Théâtre Croisette – Cannes

Samedi 26 mai à 19h30 au Studio 13 – Cannes


Et le 3 juin à 12 heures au Cinéma des Cinéastes – Paris

19 réflexions sur « Tout un programme »

  1. Hi Ha ! Enfin ! Samedi, TV Festival, puis Canal + en décalé à cause de la distance ! Internet remarche normalement… OUF !!!! Et toi, comment vas-tu ? Bisous d’encouragement, de remerciement et merde pour les marches ! Costume ? Smok ? Jean et baskets ou short comme Mickael Moore ? Claire

    J'aime

  2. Arrgh ! Le week-end du 3 juin nous ne serons pas sur Paris. Dommage, je serai bien allé du côté du Cinéma des Cinéastes …En tous cas tu as su me rendre impatient de découvrir Mystère ;)Profite bien du Soleil cannois malgré tes sessions en salle obscure ;)Chev

    J'aime

  3. Heu… si on monte les marches sans que le film (le nôtre) soit projeté, je ne sais pas si… En fait, je ne suis pas un fan des marches. Pour moi, c’est un tapis à People sur lequel tu n’as ta place que quand tu vas présenter un film. Et encore. Pour Indigènes, avec tout le bonheur de l’aventure (monter avec les anciens combattants), il y avait pour moi la peur de gêner les photographes. Et pour aller voir des films, je préfère les cinémas aux palais. En tout cas, ces moments font appel à des valeurs avec lesquelles je suis mal-à-l’aise. Je ne suis pas de ceux qui aiment à fouler les traces des grands. Je ne suis pas superstitieux. Je ne pense pas que ça m’apporte quoi que ce soit. Je ne suis pas fasciné non plus par le « vu à la télé ». Je préfère la poésie du réel. Bref, j’y vais parce que je suis fier des films. Pour y faire mon travail et récolter d’éventuels signes de reconnaissance pour celui que j’ai fait sur la pellicule. Pour jouer le jeu. Mais pas pour ma gueule sur le tapis.Très orgueilleux, sans doute…

    J'aime

  4. L’affiche de « Tel père, telle fille  » est magnifique! Je ne sais pas si elle traduit cette exigence des filles d’aujourd’hui et de  demain à vouloir être dans la lumière (réussite,etc) pour mieux laisser les attentes de perfection des pères en rade… Ce look te va « géant », te rend ténébreux et attirant (tu as pensé a le travailler?) Tout cela promet, et cet escalier derrière…, est-ce un hasard? Les marches servent à passer d’un niveau à un autre… : oui, belles promesses à toute l’équipe de ce film! Bises

    J'aime

  5. Merci Valérie pour ton commentaire (et ton cadeau vert). Le look, je pense effectivement m’y abandonner quelques temps. Il plait aux filles et, finalement, je m’y reconnais pas mal. Le temps de finir les films commencés avec l’ancien.Bisesb

    J'aime

  6. Une idée : tu peux intégrer un lien vers le site de « résistance aux tremblements » … comme ça, y’a juste à cliquer sur l’affichette pour aller tourner sur le site… ? Pfff, quelle paresseuse, je suis… : j’aime le site du film 😉 

    J'aime

  7. non tu n’es pas orgueilleux. tu es un acteur, et pas une gravure de magazine people. Et un acteur ne travaille pas pour monter les marches à Cannes. sauf que pour certains, nous pouvons nous interroger. Profite bien quand même.

    J'aime

  8. Bonjour à vous.C’est du bon boulot tout ça ! 😀 En espérant que vous récolterez un prix, ce serait mérité. Pour Telle père, telle fille, j’irais bien à la projection du 3 juin car je serai à Paris ce jour-là.PS: J’ai vu les photos de Résistance aux tremblements, si ça c’est pas de la haute résolution !

    J'aime

  9. Je quitte Cannes demain soir, je ne pourrais donc pas voir Résistance et Tremblements… Par contre, j’aurais le temps de passer un moment au pot organisé qui aura lieu au Stand Film France ! Tu vas y passer ? En tout cas, je suis certaine qu’il s’agit là d’une belle réussite. A plus !

    J'aime

  10. Encore des films que je verrai dans dix ans… Avec un peu de chance. Vu que l’année dernière, le seul film français que j’ai pu voir (c’était lors d’un petit passage en France), et c’était « Indigènes » (ce qui est aussi la raison pour laquelle j’ai fini par atterrir sur ce blog)… Faudrait penser à exporter tout ça (les fims dont il est question dans cet article par exemple) chez les Teutons, hein, parce qu’à part le cinéma américain, ici (Munich), on n’a pas grand chose à se mettre sous la dent, sauf si le film a fait un méga-gros-carton en France. Et encore.

    J'aime

  11. Si on se cotisais pour faire déménager un french cinéma à Munich ! je compatis, vu qu\’en Guyane, à part Spiderman 3, en ce moment… Vous ne trouvez pas qu\’il est génial de modestie, notre Bernard National Blancan… merde ! que ceux qui visitent ce blog et n\’ont pas eu un prix à Cannes se lèvent (se cognent au meuble informatique au passage et bouscule le clavier en hurlant « ouille ma tête », en se deboitant le genoux sur le montant extérieur de ce foutu meuble vraiment pas fait pour les ressorts dans mon genre ! ») Hein ? Bon alors ! Compris ! Non Môsieur ne fait pas son blasé, il se protège… Comme les tortues… Elles vivent longtemps et n\’ont pratiquement aucun prédateur, ces dames… La carapace est efficace, non ? Et quand elles en sortent la tête, en avant le spectacle ! Alors, si Nanarounet veut resté discret, c\’est tout à son honneur, non ? et puis les marches, c\’est juste un escalier… La montée vers le succès, c\’est fait…. Il est au top, non ? Olala ! Ses chevilles vont enfler… Tant pis, il ira en tongs…. Fait beau, vais à la piscine, à 10  m de ce clavier ! courage à celles et ceux qui bossent ! Bisous ensoleillés de Claire

    J'aime

  12. En fait, on a bien quelques cinémas qui passent des films français en VO sous-titrée en allemand de temps en temps, mais pour vous donner une idée, le mois dernier on a eu « Je vous trouve très beau » d’Isabelle Mergault – qui est sorti il y a déjà deux mille ans en France et qui de toutes façons n’était d’ailleurs pas terrible du tout à mon avis – et puis « La tourneuse de pages » de Denis Dercourt, qui était déjà présenté à Cannes l’année dernière. Alors attention à ce que vous dites tous les deux parce que je vous prends au mot et on va voir ce qu’on va voir !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.