Valise à faire

Jeudi 24 mai 2007
J’ai attendu la fin de journée pour tourner mes plans ensanglantés (non, non, je ne meurs pas!). Fini les coups de feu. La semaine qui vient, ce seront des scènes antérieures, avec un peu moins de violence.

Demain matin, réveil à 5h00. Direction Nice Côte d’Azur puis Cannes. Hôtel. Déjeuner en terrasse du Noga Hilton, projection de Tel père, telle fille, pots en terrasse, cocktail à 17h00 pour Résistance aux tremblements pus à 17h30 pour Tel père, telle fille. L’emploi du temps s’annonce chargé. Autre univers. J’essaierai de penser à faire des photos (voire une vidéo au portable).

9 réflexions sur « Valise à faire »

  1. Arrgh ! 5h00…Ce soir j’ai loupé un concert (Fred K à Bastille mais heureusement mon cousin n’était pas de la partie non plus ce concert) pour lequel j’avais même prévu de louper Bayrou au Zénoth (c’est dire !! ;)).J’étais en fait en train de bouriner au bureau pour finir des documents pour hier qui sont devenus finalement pour avant-hier quand, pour avoir été le dernier au bureau et de surcroit le premier qui restait après que l’on est éliminé les vacanciers et ceux en formation, bref le seul qui restait à être jugé capable de piloter la résolution d’une crise qui à la base n’était même pas tombé sur mes pompes 😛 Résultat demain j’anime un « conseil de crise » à une heure bien trop avancée pour moi et me lève donc à une heure véritablement exceptionnelle… mais tu seras toi déjà debout depuis un petit moment… ah ! c’est idiot mais je me sens moins seul d’un coup ! :DAllez ! Bon voyage et bon festival Bernard ! ;)Chev

    J'aime

  2. Bon festival, et fait gaffe aux tremblements, c’est une région sismique.

    J'aime

  3. Lever un peu tard pour cause de RTT et pas le temps de souhaiter bonne chance à l’acteur mais il lira ça ce soir tard, lorsque les feux seront éteinds… profite l’ami !

    J'aime

  4. Sorti de 3 jours de brousse (seine-et-marnaise), pas de quoi perturber notre guyannaise, donc. Cannes est un peu loin mais j’irai voir Tel père telle fille dimanche midi Place de Clichy. Non pas que je m’identifie, tu connais déjà ma Lucie, mais juste pour le fun. Te dirai ce que j’en ai pensé. J’espère que tout fonctionne correctement à Cannes et que quelques contacts intéressants (professionels bien sûr) se nouent. Excellent séjour. A lire tes aventures à venir… Bises parisiennes !

    J'aime

  5. En voie de « pipolisation » notre Bernard ? Mais non ! Il honore ses engagements, c’est tout ! Et c’est déjà pas mal ! Il va nous pondre un article pas piqué des vers… Un truc du genre : « Le retour de Bernard le Guerrier » ou « Le Bernard revient toujours au moins cinq fois »… Allez, éclate toi et profite des honneurs, ça fait du bien par où ça passe… Bisous de Claire

    J'aime

  6. 13 h 38 ! Dans quelques minutes, je me cale sur la chaîne du Festival de Cannes, j’enregistre…. A plus tout le monde ! Fait beau, alors après les marches, encore piscine ! Ah ! Et oui ! J’oubliais : hier soir, au menu en arrivage direct de Dordogne : gratons de canard, salade de gésiers confits, enchaud en fines tranches, accompagné de ceps mis en bocaux par ma belle-maman comme les gratons, et de pommes de terre périgourdines gratinées… Le tout arrosé de Graves 2003 à tomber sur le cul… Bref, c’était Cannes… En mieux ! Hé hé ! Allez, courage, la pluie va cesser… bisous de Claire

    J'aime

Les commentaires sont fermés.