Grande boucle

Jeudi 26 juillet 2007
Finalement je n’ai pas pu voir Mystère ! ça donnait bien, la fin ? C’était émouvant, le départ des enfants d’implantés dans la lumière bleue ?

Les mauvaises ne sont pas vraiment bonnes pour Kill Boule. Les refus s’accumulent. Le projet est sans doute trop ludique, sans caution intellectuelle. Pfffff, cette société qui se prend au sérieux me fatigue un peu. Ce que les décideurs sont coincés ! Le plaisir n’est pas vraiment une valeur majeure et c’est bien dommage.

Mais je ne me laisse pas abattre. On continue à démarcher et je suis en train de travailler à un projet de documentaire dans lequel il est question de quête, de baguettes, de magie, de matrice, d’eau, de père, de sources, de souterrains, de châteaux, de physiciens, de psychanalystes, de poètes, de matière et d’esprit.

Je propose que le Tour de France 2008 soit sponsorisé par les laboratoires pharmaceutiques. Mais ça n’a rien à voir avec rien. Et puis c’est pas drôle.
Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Grande boucle

  1. serge barande dit :

    Ah… T’avais un truc plus agréable à faire… Oui, c’était bien la fin. Heureusement que t’es pas partie avec les enfants, ça aurait foutu la merde pour le blog… En revanche, y a la Toinette qui a filé dans le ciel, ça c’est pas top ! N’empêche que l’autre enfoiré de demi-frère militaire, il a flingué le Paul et ne s’est pas fait gaulé par la marée-chaussée. La lumière bleue était agréable, reposant ce voile translucide et coloré. Et j’ai pas eu peur ! Y a vraiment plus d’espoirs pour Kill Boule ?… Quant au doc dont tu nous parles, tu vas l’avoir la « caution intellectuelle » (matrice, physiciens, psy…) mais j’crois vraiment pas que tu sois en attente de ce genre de grattage de neurones. Je m’injecte un peu de testostérone et m’en vais faire le tour du quartier à vélo, MA petite boucle perso. Je vais faire quand même gaffe aux radars mobiles mais chut, répète rien sinon je risque de me faire suspendre de ma boîte…

  2. Pascale dit :

    On t’a rien dit ??? Matrix… on a déjà donné : trois épisodes dont les tiers en « absconcerie »… Trop c’est trop !

  3. zoltan dit :

    Pour hier soir, on t’a vu mais pas longtemps. D’ailleurs pourquoi t’es pas parti aussi? Hein? T’étais bien un implanté? Ou un planteur 😉 ? La fin m’a émue. C’est toujours cette métaphore de la mort qui fascine toujours autant. Y a un petit pincement au coeur, on se laisse happer, non pas vers « La lumière Bleue » comme le chante si bien Christophe (autre métaphore de la mort dans ce titre là d’ailleurs…) mais vers l’émotion pure. C’était trés réussi, bien plus que les effets spéciaux. Laisser partir ceux que l’on aime, apprendre à vivre sans, esperer les signes (c’est pour ça que j’ai écrit D’un monde à l’Autre…) . Une trés belle phrase hier « Chaque fois que tu penseras à moi je serai là »…et si on touchait du doigt l’Au Delà, sa promesse d’éternité? C’est un peu ainsi que je le conçois, comme si on pouvait faire revivre la matière à souvenir évaporée dans les lointains en remémorant des moments vécus. Et les générations à venir nous basculeraient dans l’oubli. Sans le savoir. Comme nous avons déjà rayé nos ancêtres, compilés entre deux branches d’arbre généa, et trois anecdotes. Nous ne serons plus qu’un épiphénomène. On sera mort deux fois. Sinon ton projet a l’air interessant, des pôles de connaissance qui vont se rencontrer, se heurter, approcher un phénomène, apporter un éclairage?  

  4. ElPiero25 dit :

    Bonjour à vous.Ayant zappé les premiers épisodes de Mystères, je préfère attendre le DVD (j’aime pas prendre en cours de route).Sinon, y aurait-il pas moyen de faire un documentaire mélangeant baguettes et Kiil-Boule ? Bon, le plus dûr serait de faire le lien entre les deux sujets lol.Sinon une autre idée de doc: pour l’été prochain, faire un truc du genre Festina 10 ans après, à mon avis là je crois que vous aurez beaucoup moins de difficultés pour trouver un fianacement….

  5. Puff… le Tour ! Quelle merde ! Enfin, y’en a qui pédalent, et d’autres qui s’envolent… La lumière était bleue, d’accord, mais de là à savoir ce qu’il y avait au bout du tunnel ! Faire des extra-terrestres des êtres de pure énergie  économise des effets spéciaux (et spaciaux, tant qu’à faire !) Fin un peu sniff quand même, ma petite personne n’aimant pas les histoires d’amour contrariées et qui finisssent mal ! Tu perds ta fille, Toinette perd son mec (avec le sourire, version Ultra-brite : « Je t’aime, mais je dégage….! »), Fanny sa fille, Babsie son fils….. Oulà, c’est mortel pour l’amour filial tout ça…Aurais bien vue une fin où tout le monde s’envoie en l’air, moi… Une fin digne d’un space opéra… Enfin, je suis pas scénariste… Sais pas… Manque, manque un truc…. Le temps de merde persiste, alors j’ai organisé un déjeuner avec deux de mes fidèles bloggueuses de Brest ! Crêpes et Saumur Champigny, idéal pour braver la tempête…Celle à la saucisse de Molène était divine… Pouêt ! J’espère pour toi que le « mieux à faire » vallait la peine ! Prends bien soin de toi… Bisous de Claire

  6. Guy Gauthier dit :

    Rentre des Vosges où j’étais dans les schlittes jusqu’au cou, va falloir assurer cette bête au tournage enfin… c’est pour le 3/4/5… j’ai vu Mystère… la fin était très longue, très très longue, même avec le regard paumé de Bernard c’est dur… et pendant ce temps, des centaines d’auteurs font des court-métrages avec rien… que de la détermination et de la volonté… je ne pourrais me rendre en pays de Caux la semaine prochaine pour cause de court-métrage dommage j’aurai bien aimé voir le père Martinez en paysan cauchois entre deux projos…

  7. Si tu projette de faire un documentaire sur la valeur Travail, je suis sûr que les têtes pensantes et donneuses de fric seront moins frileuses. Actuellement le plaisir est dépassé. La France est en ordre de marche pour remettre tout le monde au boulôt.Travailler plus pour gagner plus, c\’est bon pour la consommation donc bon pour la croissance……? Peut-être que les joueurs de boules sont trop associés à l\’oisiveté. Sur ce, à bientôt mon Cher Blancan.

  8. jean.luc dit :

    un final émouvant pour « mystère ». j\’ai retenu un belle réplique de Toinette qui m\’a rappelé qqu\’un :  » je crois aux forces de l\’esprit ». je ne sais si c\’est voulu ou non de la part des scenaristes mais chapeau! il y a quand même eu 2 ou 3 épisodes de trop ( tous ceux sans Castaneda ) sérieusement. mais n\’oublions pas qu\’il s\’agit de la série de l\’été alors il faut occuper de l\’espace ( pub ). du cout les audiences n\’ont pas toujours étaient à la hauteur des attentes, je crois. encore une fois , sans flagorner, tu était un des plus crédible de l\’histoire. tu continus d\’honnorer ta palme ! bravo ! courage pour pour kill boules. bon tournage. J2L

  9. Bon, il faudrait voir à bosser, quand même!

  10. Oui, oui, ça vaut toujours la peine ! Bon appétit!

  11. Festina, les boules ! Voilà le titre.

  12. Castanéda n’est pas parti car il n’y a que les enfants d’implantés qui s’envolent. Les parents, on s’en fout!

  13. Elle est en colère, Pascale !

  14. Pour rejoindre Toinette, il va falloir trouver le rayon bleu, mon ami !

  15. Pascale dit :

    J’essayais des drôles ! Tu parles d’une veste !!! Je retourne me cacher !

  16. Pascale dit :

    Pi en puce ché même pô écrire ! Je voulais dire : d’être drôle ! J’y retoune.

  17. tu voulais des drôles… Oui…

  18. Pascale dit :

    C’est pas beau de se moquer d’un petit moment de faiblesse.T’es vraiment qu’un Castanéda tiens !

Les commentaires sont fermés.