C’est pas gagné !

Vendredi 21 septembre 2007
Vous vous souvenez, l’émission d’Arlette Chabot. On y parlait banlieue, histoire, Indigènes. Un jeune banlieusard était intervenu avec véhémence. J’avais retrouvé cet intervenant sur mon Myspace. Salut copain, tu te souviens ?!

Il y a deux jours, un mail de lui : tu peux me filer les coordonnées du réalisateur d’Indigènes ? Heu… c’est à dire que… Je lui donne le nom de la boîte de prod, l’arrondissement, le nom de Rachid, les deux petits éléments qu’il peut glisser dans sa lettre. Mais évidemment ni le mail ni le téléphone.

Hé bien, en retour, le gentil garçon me répond que c’est toujours pareil en France, les mecs se la pètent, se donnent de l’importance… Pfff, le racisme n’en a pas fini !

Sinon, le scénario des Larrieu est jubilatoire !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour C’est pas gagné !

  1. Muriel dit :

    Je n’aurai qu’une chose à dire: portes et fenêtres ouvertes, attention aux courants d’air.

  2. Pascale dit :

    1) Je me souviens pas de l’émission d’Arlette. j’ai pas regardé la télé depuis 1972… « L’âge heureux », « Vidocq », « Capitaine Troy »… tout ça !2) Pourquoi tu dis pas My MonEspace ?3) C’est vrai que t’es pas serviable, y’a de quoi être véner !4) Eueueuh ! c’est mieux, moins bien, différent de « Peindre ou faire des cochoncetés » ???5) Et comme dit Mumu, le racisme c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres !!!

  3. jean.luc dit :

    tu peux m’filer les coordonnées de Jamel ?j’ai plein d’histoire de TOTO pour le « Jamel comédy club », comme celle de toto qui prend l’avion … ha ! tu la connais ?bon aller fais pas le rat , files les moi !A+J2L

  4. Pascale dit :

    Ah oui, pour les coordonnées de George Clooney, fais pas le con… tu me les fils en privé… Je te filerai une dose de Nespresso en échange.What else ?

  5. Bernard Blancan dit :

    Je suis comme ça, moi, j’aime les courants d’air. Mais pas les intrusions.Des bises, chérie.b

  6. Bernard Blancan dit :

    4) très différent. Rien à voir. Débridé. Drôle. Comme tu n’imagines même pas.6) Le dimanche, surtout.b

  7. Bernard Blancan dit :

    06.09.24.77.28. Tu l’appelles de ma part et tu lui donnes le bonjour !Heu… surtout, tu le passes à personne!

  8. Bernard Blancan dit :

    Je te passe mon portable. C’est presque le même…

  9. Moi, je veux celui d’Elvis ! Meuh, non ! Il est pas mort !Trève de plaisanterie, je connais, à des degrés divers, ce genre de désagréments avec la gestion du blog que j’ai consacré à Yannick Soulier ! Ca va du numéro de portable (je l’ai mais chut !) à la date de naissance (la date, pas l’année, je peux !) à sa pointure de shoes (!!!!!) et au nom de la dame du moment… Rumfff ! Je modère les commentaires, heureusement ! Bref ! Pour vivre heureux, vivez cachés ! A part, y’a des cons partout… Mais alors absolument partout ! Et puis, hein, comme le dis si bien Gad « C’est la porte ouverte à toutes les fenêtres » ! C’est vrai qu’enlevé du contexte de la « Vérité si je mens ! »…Mais une moustiquaire à ta fenêtre…Ca marche !Mes respects du vendredi soir, mon ami…Claire qui te fait des gros poutoux ! Meuh voui ! LES ACTEURS CONNUS AUSSI ONT DROIT AUX POUTOUX DU VENDREDI SOIR !!!

  10. Bernard Blancan dit :

    poutou itou !b

  11. jean.luc dit :

    merci Bernard t’es un ami toi ! mais tu as du te gourer de n° car j’ai appelé et je suis tombé sur une nana qui disait s’appeler Mélissa Tuyau ou Trio ou un truc comme ça !du cout j’suis deçu j’la connait pas !!A+J2L

  12. Bernard Blancan dit :

    ça fait toujours ça, avec Jamel. Quand une fille lui demande son portable, il lui donne son téléphone.Mais Melissa est peut-être trrrrrrrrès sympathique !b

  13. Pascale dit :

    Vous savez même pas composer un numéro ou bien ?Quand je compose le 06.09.24.77.28., je tombe sur Sami Bouajila. Il vous embrasse tous…Oui, c’est bon Sami, ayé, j’leur ai dit !Faut toujours qu’il s’inquiète !

  14. Bernard Blancan dit :

    Heu, est-ce que quelqu’un aurait mon numéro, svp? Allez, ne faites pas les ienchs !

  15. thomas dit :

    le mais te dévore……….            pfff.

  16. Ha ha ! A chaque fois que je vois une pub’ avec un numéro de téléphone je me demande si des précautions ont été prises à l’avance pour s’assurer que personne n’a ce numéro, par exemple grâce à un algo précis qui stipule qu’une liste de numéros ne sont pas attribués …Il est trop tard là pour essayer le n° voir si Mélissa dort ;DBonne nouvelle pour le scénar’ sinon ! Du bon qui s’annonce, alors ?Bon week-end à tous ;)Chev

  17. Pascale dit :

    Bon allez je veux bien filer un coup de main mais j’ai quand même autre chose à faire.Quand tu tapes Bernard Blancan dans l’annuaire tu obtiens ceci01 45 00 23 52.Sinon y’a ça qui peut aider :Association Alzheimer21 bd Montmartre75002 PARIS01 42 97 52 41.Entre malades on peut s’aider…

  18. Bernard Blancan dit :

    pfff…………. nous dévore anonymeJe m’explique. Quand quelqu’un dit quelque chose de négatif sur une personne X, je reformule la phrase en remplaçant X par la première personne du singulier. C’est assez drôle. Souvent révélateur. Si, si.

  19. Bernard Blancan dit :

    Comment on fait pour trouver l’algo qui stipule ?

  20. Bernard Blancan dit :

    Tu n’es pas très loin d’un de mes anciens numéros.je n’ai plus de fixe. trop mobileEt puis pour les autres : Je vous interdis de faire le numéro « de Jamel »! Je croyais m’adresser à des adultes responsables, dotés d’un minimum d’humour MAIS aussi de retenue. Et je me retrouve avec de potaches prêts à tout… Mouais….

  21. Gauthier dit :

    « Indigènes » version US.Prochain projet de George Lucas, « Red Tails », un film consacré à l’histoire vraie d’une unité d’élite de pilotes noirs américains pendant la seconde guerre mondiale. Victime de racisme, ces soldats furent regroupés au sein d’une même escadrille qui ne tarda pas à entrer dans la légende sous le nom de Reds Tails Angels, en référence à la peinture rouge qui ornait les queues de leurs avions. (Nouvelobs) 

  22. Bernard Blancan dit :

    T’as pas le numéro de Georges Lucas ?

  23. Gauthier dit :

    Rien compris à votre histoire de phones… mois je vis simple, suis invité sur un blog, qui n’est pas le mien, à donner mon avis, à commenter, mais à parler de moi, de mes activités le moins possible… moi c’est une autre histoire… sur ce blog on doit faire du Blancan, que du Blancan, que ça, et rien que ça, autrement on va chez Morandini, ou ailleurs…

  24. Bernard Blancan dit :

    Salut Guy !J’avais fait un petit article sur le sujet car je me trouvais envahi de commentaires qui n’avaient rien à voir avec les articles et que je m’obiligeais à commenter moi-même. Sur ce principe d’échange, rien à dire sauf quand il commence à y avoir déséquilibre, quand ma place devient minauritaire. Bien. C’est un résumé.Mais là, cette histoire de téléphone, c’est un petit délire collectif dans lequel on s’est tous bien marré.Cher lecteurs, sachez qu’il y a peu de temps encore, Guy faisait parti de ces résistants à la société de consomation qui n’ont pas de portable. Héroïque !Bon WE et bon montage !

Les commentaires sont fermés.