Mauvais élève !

Jeudi 27 septembre 2007
Casting passé. Bien passé ? Je n’en sais rien. J’ai fait un essai, pas très convaincant, je crois. On verra bien. En tout cas, je connaissais le réalisateur (copain de copains) et les casting étaient vraiment gentilles. Un petit café ? Non merci, je viens de le boire ! Tu parles, j’arrive toujours avec une demi-heure d’avance. J’ai largement le temps d’aller en boire un pour laisser aux aiguilles de la montre le temps normal pour arriver à l’heure du rendez-vous.

Donc, là, je vais faire un petit compte-rendu à mon agent et attendre (sans rien attendre, en n’y pensant pas, en faisant autres chose, comme si ça n’avait jamais existé).

En ce moment, je suis en ébullition. Cela ne veut pas dire que je m’active, non. C’est intérieur. Je sais que j’ai un tour de chant le 7 et que je devrais répéter mais je ne le fais pas. Je trouve mille prétextes pour me distraire. Au fond, je sais que j’ai besoin de cette dose d’adrénaline qui va me faire déployer toute mon énergie. Je ne suis pas de ceux qui préparent patiemment. Il faut qu’il y ait urgence pour espérer sortir quelque chose. C’était pareil à l’école mais il ne sortait pas grand chose pour autant.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Mauvais élève !

  1. serge barande dit :

    En voilà un article qui porte bien son nom ! Alors à l’école, ç asortait pas ? J’en connais un autre… Me suis réveillé depuis, bien obligé pour mette du confit dans les cèpes.Te bile pas,  va, si tu t’y mets sérieusement le 5 au matin, ça va dépoter grave ! Et le 6 tu dis rien, comme les grandes (grosses) cantatrices (et Céline Dion) pour que le 7 t’aies la voix claire de tes 19 ans.Allez, je vais boire un jus !

  2. Ben dites donc, ça bout pas, CA CRAME !!!! Je peux comprendre cela, je ressens la même chose… Pleine lune, trop plein d’énergie, création, épuisement… Je suis en pleine confusion.. Mais ça ira mieux dans quelques jours… Faut parfois le temps aux choses… Je t’embrasse très fort. Carpe diem, Bernard et laisse faire les choses. Claire

  3. Eugenie dit :

    Couou , Un petit peu de curiosité de ma part : j’ai remarqué que les gens qui font les castings sont souvent des femmes , que ce soit dans les films , les séries ou autres ! Tu sais pourquoi ??? Merci !!! Bonne journée .Gros bisous .P .

  4. serge barande dit :

    Hier soir, suis tombé dans téléObs sur une pleine page parlant de la diffusion d’Indigènes samedi à C+, dans laquelle quelques lignes te concernent, lignes ma fois bien élogieuses, faisant état du blog, de tes aptitudes à manier les baguettes… et de ton talent. J’ai oublié le détail et le bouquin est à la maison. Mais Guy l’a peut-être (?). J’en redirai plus à l’occase (lundi si j’oublie pas entre deux). Deux efferalgans en attendant… atchoum-keuf-keuf-snif, passe moi un kleenex STP, la vache!

  5. Bernard Blancan dit :

    Tu as raison, boire un p’tit jus et voir venir…

  6. Bernard Blancan dit :

    Je les laisse faire mais elles ne sont pas toujours délicates…

  7. Bernard Blancan dit :

    Oui, ce sont souvent des femmes, en effet. En l’occurence, c’était le cas, hier. Mais il y a aussi quelques hommes, Stéphane Battut, Fuenkinos… pour ne siter qu’eux.Bisesb

  8. Bernard Blancan dit :

    Ben alors, je veux le voir, moi, cet article ! Keskifou, Guy ?

  9. Sarro Philippe dit :

    Je suppose que c’est l’article à l’adresse suivante:http://clubobs.nouvelobs.com/article/2007/09/29/20070929.TELEOBS354942.xmlBonne lecture.

  10. Bernard Blancan dit :

    Merci, Guy ! Heu… Philippe!b

  11. serge barande dit :

    Ben oui, c’est ça Philippe, j’savais même pas qu’on avait ça en ligne…!Voilà donc les lignes que j’évoquais ce matin :Enfin, ne l’oublions pas, le sergent Martinez, le petit Blanc de l’escouade, Bernard Blancan, bordelais, une filmographie courte, mais une personnalité forte, et un joli blog régulièrement tenu, où on découvre entre autres que cet homme-mystère est aussi un sourcier. Bon week !

  12. Bernard Blancan dit :

    Quand j’ai vu ton commentaire, j’avais déjà mis le texte en ligne…Merci en tout cas pour ce petit plaisir d’égo !b

Les commentaires sont fermés.