Considérations artistiques

Vendredi 25 juillet 2008
Putain, quand t’arrives à la bretelle du Zénith, t’as un bouchon de deux kilomètres ! Tout ça pour ces cons qui vont au spectacle. On est dans une république bananière, on laisse faire n’importe quoi. L’homme qui s’exprime ainsi est buraliste.

Pfff, encore les jeudis nîmois avec leur musique partout. J’en peux plus. Quand ça commence, leur truc, j’ai envie de pleurer ! C’est la dame de la papeterie journaux qui s’exprime.

N’empêche qu’hier soir, j’ai vu un spectacle de flamenco… j’avais envie de pleurer, tellement c’était beau.

Ce matin, j’ai revu le buraliste qui trônait devant la terrasse de son voisin glacier. Tu veux une glace ? Non. Je suis en contemplation. Plus je regarde tes glaces et plus ça me fait penser à des falaises. Tu vois, des falaises bouffées par la mer, en bas.

Un artiste qui s’ignore ! À moins qu’il s’agisse d’une envie de suicide…

Bon, je file à Beaucaire où les organisateurs du festival m’offrent une visite de la vieille ville. Il faut faire vite avant la sortie annuelle des 100 toros (sauf Fabrice…).

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Considérations artistiques

  1. Pascale dit :

    Putain c’est beau comme du Chexpire ! Faut les laisser s’exprimer.Bonjour à Benicio de ma part.

  2. Serge Barande dit :

    Après les terrasses, les buralistes-papetiers-glaciers…On dirait Andernos où tous ces commerces se côtoient, envahis par moult hollandais en short épais et chaussettes de laine dans leurs grosses tongs en cuir (spécial été!).N’empêche que j’y suis bien aux terrasses, rien que pour voir tout ça. Et le reste… surtout le reste…Quant au flamenco, je sais pas s’il y a une danse plus sensuelle, peut-être le tango…Au fait, tant que t’es à Nîmes, n’oublie pas de tourner… Faudrait voir à un peu se recentrer sur le métier… Ça y est, je fais mon Guy!Je te le souhaite agréable ce weekend. Et en ttendant qu’ils les lachent, je vais aller faire un petit tennis, tes mots m’inspirent!

  3. Guy Gauthier dit :

    ça y est mes bons amis vous me lachez ? et Pascale tu sais pas que j’étais au 2ème RPIMA de Bayonne moi et côté chèvre, je connais, les légionnaires n’étaient pas très loin… mais tout ça sont des histoires d’hommes ! tiens, c’est pas le tien qui t’appelles là ?

  4. jeanluclatimier dit :

    ça faisait longtemps que j’étais pas venu ici et je constate que tout va bien. le niveau se maintient. bonnes vannes bien foireuses. pour toi Bernard y a des excuses avec le décalage horaire et le surmenage, mais Pascale, franchement che pas possible !J2L

  5. Samuel Marès dit :

    oui c’est vrai, est que tu travailles réellement en ce moment ?Séjour en Nouvelle Calédonie et tu nous envoie une vraie photo de touriste.Je me dis que tu ne dois pas tout le temps rigoler d’entendre ces conneries.Les gens ne sont jamais contents et plus particulièrement les commerçants. Quand il y a personne dans leur boutique, ils se plaignent, ils perdent de l’argent, et quand le touriste est là, ils ne font rien pour le retenir ce touriste. Et c’est partout pareil même dans le sudouest, chez le gascon landais… 

  6. Bernard Blancan dit :

    On ne la changera pas, tu sais…

Les commentaires sont fermés.