Ode virale

Jeudi 22 janvier 2009
Il y a des moments, comme ça, où il vaut mieux rester au chaud, lire, attendre. Goutter ces instants où l’on a le choix de glander.

Virus qui me squattez depuis le début de l’hiver, vous cherchez sans doute à m’immobiliser un peu avant les grandes transhumances ! Ok, je me rends, j’accepte. Merci d’avoir eu le bon goût de me lâcher en Bretagne !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Ode virale

  1. Guy Gauthier dit :

    J’ai bien un truc à te faire, mon BB, si tu glandes !

  2. Joël dit :

    Qu’est ce qu’on va se régaler d’aller voir tous tes films à venir. Miam miam.Pour ta grippe attends que Pascale arrive elle va te conseiller un médoc pour ta grippe.Après Rhinureflex pour le rhûme Pantouflex pour la grippe.Ou alors habilles toi chaudement et surtout repose toi. Bois des boissons chaudes (tisanes,…), prends une douche de vapeur.Suite Ségo:Il parait que nous faisons tous des « commentaires moqueurs » sur la campagne d’Obama, qu’elle aurait « inspirée ».C’est pas notre genre !Elle vient de nous dire que c’était « humoristique ! », nous voilà rassuré sur son ego.

  3. serge barande dit :

    Gradignan-Gradignan, 5 minutes de maison d’arrêt.Maton… vache ! Rôle et métier ingrat. Quoique pour le rôle, c’est à voir. Tant de films ayant aussi montré des matons sympas. Mais moi, c’est le cadre et les bruits de clés, de gamelles, de barreaux… qui me foutent un peu mal. Et heureusement qu’au cinoche, pour le coup, t’as pas les odeurs!En la circonstance, t’as plus qu’à demander à tes virus de ne pas bouculer ton emploi du temps.(conditions météo dantesques au Pays basque mais piperade et pata negra fabuleux, donc…)Reste au plumard les orteils en éventail!

  4. Guy Gauthier dit :

    Je voulais dire faire faire, à repasser bien sûr !

  5. Pascale dit :

    Refuse pas la proposition du Guytou, c ‘est peut-être pas sexuel !Pour la grippe (la vraie) pas grande chose, à part repos, vitamine, un bain à un degré de moins que la température.

  6. Bernard Blancan dit :

    là, je m’inquiète…

  7. Bernard Blancan dit :

    Il doit lui rester un conseiller pas trop bourré.

  8. Bernard Blancan dit :

    Ramène un bocal !

  9. Bernard Blancan dit :

    Mouais…

  10. Bernard Blancan dit :

    54 ° ?

Les commentaires sont fermés.