fêtes

Mercredi 29 avril 2009
Hier soir, je suis allé à une projection de London River de Rachid Bouchareb. Bon, le film, il est super et je l’avais déjà vu. Juste l’occasion de boire un verre avec Sami B et prendre des nouvelles de Rachid et de Hors la loi. On a calé les rendez-vous de prépa mi juin, aussitôt après Suerte. On devrait recevoir la dernière version du scénario la semaine prochaine.

Cette fois-ci, le docteur Z était là !

Ce soir, fête de fin de tournage de Quand la guerre sera loin.

retombée

Mardi 29 avril 2009
Cet après-midi, j’avais rendez-vous avec ma productrice et sa remplaçante. Cette dernière avait plein de choses à dire sur le dossier et pas très positives. Ma première réaction, bien humaine, a été un grand découragement. On n’y arrivera donc jamais ?!

Passé l’orgueil, j’ai entendu les arguments qu’elle avançait et me voilà reparti pour une autre phase d’écriture avant un envoi très prochain au CNC.

Ça fait un peu retomber l’euphorie de ces derniers temps. Mais bon, c’est vrai qu’un monde où tout va bien serait bien ennuyeux…

Plus serré…

Lundi 27 avril 2009
Ça fait du bien, trois jours de déconnection totale !

Mais j’avais de la lecture : la dernière version de Suerte. Pour des raisons de production, il a fallu faire quelques coupes. Hé ben, pour une fois, aucune frustration. Au contraire. Rien n’a été sacrifié et l’équilibre de l’ensemble fonctionne à merveille. C’est quand, qu’on tourne ? Le 7 mai, le premier tour de manivelle sera donné !

Hé bé, ça roule…

Jeudi 23 avril 2009
Deux heures d’essayage costume pour Suerte. Et ça n’est pas fini.

Ce matin, je me suis pointé chez le médecin des assurances. Tous les rendez-vous étaient annulés.

La séance de magnétisme s’est très très bien passée. Merci. Je vous dirai pour les résultats.

Dos à dos, le court-métrage de Camille Bialestovski a reçu le prix spécial du Jury à Nice et le film de Nassim Amaouche (ex Adieu Gary Cooper ou je fais de la figu) est sélectionné à Cannes (Semaine de la critique).

Demain, je pars prendre l’air trois jours dans le sud du sud, histoire de me préparer à un long long tournage.

Je cherche ce qui n’irait pas mais je ne trouve pas.

Magnétique

Mercredi 22 avril 2009
Ça y est, on ne me verra plus avec ma gueule cassée ! Enfin, si, à la diffusion télé. C’est avec grand plaisir que je me suis laissé démaquiller.

La journée a été encore bonne. Comme les autres. Sur le dernier plan, j’ai encore joué du concertina, faisant danser les jeunes et beaux héros. Lourde responsabilité, à l’arrach. J’adore!

Je commence a répondre à des coups de fil de tous côtés pour Suerte. Demain, rendez-vous chez le célèbre Docteur des assurances puis essayage costume dans la foulée. Ça se précise. C’est juste mon agent qui s’inquiète de ne pas avoir encore signé de contrat. Je pense qu’elle n’imagine pas le ridicule des sommes qui seront proposées. Moi, si.

Demain matin, je vais faire ma première séance de magnétiseur chez une dame. J’ai dû soulager trois personnes sur le tournage. C’est vrai, quoi, sourcier, ça commençait à m’ennuyer…

Repos !

Mardi 21 avril 2009
Au lieu de faire deux séquences, on en a tourné trois, hier. Toujours avec l’exigence du père Schatzky et la bonne humeur. Tout ce qu’on a tourné jusqu’alors a bonne gueule (contrairement à la mienne !). Mais enfin, le résultat, c’est que je ne tourne pas aujourd’hui et que demain sera mon dernier jour sur « quand la guerre sera loin ».

Encore un programme que je vous inviterai à regarder. Ça me fait penser qu’il faut que je demande à Solveig quand sera diffusé « Louise Michel ».

Pas mal de films en poche et peu de diffusions pour l’instant. J’ai comme l’impression que tout va sortir en même temps. Les gens vont se lasser…

No Pasaran sortira en juin dans le Sud et à la rentrée sur l’ensemble du territoire. Vendredi, une projection chez le distributeur décidera du nombre de copies…

On approche à grands pas du tournage de Suerte. La transition sera courte mais il est vrai qu’il m’aurait été difficile de commencer à y bosser avec mon tournage à la gueule cassée.

Profitons de cette journée de vacances pour… bosser sur d’autres choses et goûter un peu au plaisir d’une journée estivale !

En dormant

Vendredi 17 avril 2009

Photo Jean Pimentel

L’insomnie, c’était cette nuit : Trois heures de sommeil ! Mais les séquences se sont bien déroulées. Et en prime, sur la dernière, je devais jouer du concertina, un morceau improvisé en répétition. Jamais facile de jouer à la fois l’acteur et le musicien…

Comme je suis raplapla, l’article sera court. Mais allez faire un tour ici :
http://blog.france3.fr/cabinet-de-curiosites/index.php/2009/04/15/115972-sauvons-les-films-de-pierre-etaix Pierre Étaix n’a plus aucun droit sur ses films et ne peut donc les diffuser. Les descendants des ayants-droits attendent qu’il crève pour se faire du pognon (supposition). Les artistes, vous savez…

Sieste

Jeudi 16 avril 2009
Courte journée de tournage. J’avais terminé à 11 heures mais suis resté pour manger avec les copains.

Demain sera la pire des journées : Première et dernière séquence de la journée avec de longues heures d’attente entre les deux, la gueule de Pascale… heu, la gueule cassée qui m’interdit de vadrouiller entre les deux.

Que faire d’un après-midi libre ? La sieste !