Travail de jour

Mercredi 27 mai 2009
On a tourné de jolies séquences avec Henriette. Dans la dernière de la soirée, j’étais seul dans ma cuisine à remonter mon arme. Il fallait le faire avec l’impression d’une grande habitude. À la dernière prise, j’ai tout bloqué de travers.

Ce soir, on termine à des heures raisonnables. J’aurai le temps de déposer un article plus conséquent. Où d’aller boire un verre en ville…

Le film avance, avance et je ne vois pas trop ce qu’il y a à jeter pour l’instant.

14 réflexions sur « Travail de jour »

  1. Pas de complexes : depuis ma réinsertion, j’arrive à peine à distinguer un SIG-SAUER P 226 double action d’une cornemuse, c’est te dire !

    J'aime

  2. L’Espagne…? Bon, regrette rien va, tu l’as déjà vu toi London RiverEt pourquoi qu’il faudrait jeter des trucs (garde les rush jetés, pour tes petits enfants…), au prix que vaut la pelloche, que vallent les heures sup, que nous coûte la crise. Je m’insurge!Dis-donc, Orléans c’est-y pas Chicago ou Harlem?… Ça c’est pas en crise la police municipale té!Bon pot ce soir…!

    J'aime

  3. « Police Python 357 » a été tourné à Orléans.Encore une histoire de flingue.Vas boire un verre en ville. Un article par jour c’est déjà bien.A demain, bonsoir à Jeanne !!!

    J'aime

  4. Y avait longtemps qu’on n’avait pas eu la Pascale ! Elle était à Cannes ?

    J'aime

  5. On est à Orléans jusqu’à lundi. L’Espagne, c’est après… Pour les photos, ça va être chaud. On tourne enfin de jour, Mosieur. Et samedi soir, je rentre chez moi pour voir si j’y suis. Mais bon, je note ton phone.

    J'aime

  6. Je le lis et le relis plusieurs fois par jour. Mais là, je tourne pour alimenter ton blog !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.