Diamant ter

Dimanche 30 juin 2009
Hier, pendant qu’on tournait un braquage en solo chez un diamantaire, départ pédibus, un diamantaire parisien, celui qui a fabriqué ma palme (Chopard), s’est fait braquer par un mec en solo, départ pédibus. Faut-il y voir un signe ?

Bon, pour lui, les flics faisaient le pont. Ou n’avaient pas envie de courir…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Diamant ter

  1. lucas dit :

    C’est le signe que le mec va écrire un livre et qu’on en fera un film. Lâche pas le jogging, Bernard !

  2. Gauthier dit :

    Y a des palmes , lorsqu’on peut pas les avoir on les vole.. « quand on n’a encore ses jambes pour courrir… » (José Giovanni)

  3. joel dit :

    En plus lors du braquage, il était vêtu d’un costume et d’un chapeau de type borsalino. Je suis sûr que dans l’adaptation cinéma cela t’ira très bien !

  4. J2L dit :

    non, le mec il portait un jogging et un tee shirt des « GIRONDINS » et ça c’est sûr que ça t’ira bien !

  5. Bernard Blancan dit :

    Je serais obligé de refuser. Moi, c’est Suerte… Mais bon, je vais m’entretenir !

  6. Bernard Blancan dit :

    Hé hé hé

  7. Bernard Blancan dit :

    Alors, le chapeau, c’est pour Hors la loi mais le costard, je l’avais pour Feller ! Enfin, je…

  8. Bernard Blancan dit :

    Cessez vos sarcasmes, J2L !

Les commentaires sont fermés.