Buisson, au rapport !


Jeudi 25 juin 2009
De retour de Montpellier pour une nouvelle avant-première de No Pasaran. Il y vait un peu moins de monde que dans les autres villes mais l’accueil a été encore chaleureux. Il y avait même Joël ! Un petit accroc quand, pendant le débat, le père Martin a remis vertement en place une spectatrice qui l’avait traité de parisien. Quand on le connaît, le Martin, on sait qu’on ne peut pas le blesser davantage. Chacun a son petit déclencheur sur lequel il ne faut surtout pas appuyer. Lui, c’est « parisien ». J’aurais pensé que c’étais bordelais. Pour un béarnais qui se respecte… Moi, c’est « Pascale ».

Aussitôt débarqué du tgv, j’enfourchais mon scooter, passais chez moi chausser mes pompes de Buisson et fonçais, tête enfoncée sous le guidon, vers Hors la loi pour un dernier essayage costumes avant les essais filmés du 13 juillet. À peine posé le casque qu’on m’envoyait chez le coiffeur. Et hop hop hop, le personnage est là ! Ça va envoyer. On ne reconnaîtra pas Bouzigue, ni Christian, ni la gueule cassée mais je ne suis pas là pour rajouter la même gueule à chaque film. Un petit air de Martinez, peut-être…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Buisson, au rapport !

  1. Helene dit :

    Contente de voir que « Montpellier t’a plu »..

  2. joel dit :

    Montpellier!Des rires, des applaudissements,des bravos.Ça marche !!!On rentre dans cette histoire et on se laisse porter.Que les Pyrénées sont belles filmées par Eric et Manu.Vous nous rendez cette fable écologique amorale des plus crédibles.Cyril Lecomte un passionné comme on les aime.Elodie Navarre en Scarlette déjantée mais pugnace.Murray Head un avocat pile et faceRossy de Palma éco-terroriste mon poussin.Bernard Blancan parre buffle, que la comédie te vas bien.Didier Pain on le ferait bien grillé tellement il est juste.Pierre Durand un rugbyman qui déménage.(Il faut qu’ils vendent le calendrier en goodies à la sortie)Jacques Serres le frangin-père-entraineur qui aurait pas dû.Roger Souza un comparse plein d’idées de couleursLe dernier acteur: la musique.L’histoire je ne vous dis rien, surtout pas la fin, normal allez y !Ce fut un plaisir de tous vous voir.Elodie rayonante, motivée et pleine d’allant.Il faut pas dire « Parisien » à Eric vous le saurez à l’avenir. Trouvez lui d’autres adjectifs « ardent, chaud, bouillonant, enflammé, bouillant » et tellement cordial.Manu est là, il tempère avec son énergie communicative.Et toi Cette comédie te vas bien, tu la portes bien. Ce Bouzigue te va à merveille, à l’aise dans ce costard, sans forcer ni le ton ni l’accent.Et ton inséparable et collant copain Gasoil !Un grand moment à Montpellier. Merci.Courrez y !!!  Let’s Go Poussin !!!J’ai pas vu de poussin pourtant.j’y retournerai plusieurs fois pour vérifier.

  3. Guy Gauthier dit :

    le 13 les essais, le 15 une première… suis plus moi (faut dire que j’suis dans mon truc bleue en ce moment)

  4. Pascale dit :

    Oui je sais, merci…quand quelqu’un s’approche trop près de moi, tu mords !

  5. Bernard Blancan dit :

    Encore une fois, t’as pas tout compris mais ça passera…

  6. Bernard Blancan dit :

    13 = HLL  15 = N P

  7. Bernard Blancan dit :

    Merci mais ils vont croire qu’on a bu des coups ensemble chez Isa, à Miglos !

  8. Bernard Blancan dit :

    Elle connait bien Montpellier, la LN !

  9. Pascale dit :

    Déclencheur, déclencheur,est-ce que j’ai une tête de déclencheur ?Si j’suis un déclencheur,toi t’es un drôle de réflexe !

  10. joel dit :

    Nous, boire des coups chez Isa à Miglos !C’est une fausse rumeur, tu as raison.Il faut la démentir tout de suite.

  11. isa dit :

    et on reboira un petit coup ensemble avec Joêl dit Chonchon à Miglos, de toutes façons le rosé est déjà au frais … ce soir je vais voir la Comédie du siècle …

  12. Nous aussi, on va le voir ce soir ! On fait circuler les liens vers le film par mail, promo maison… A bientôt chez les Irréductibles Ariégeois…

  13. Bernard Blancan dit :

    A bien y regarder, je trouve. Un peu…

  14. Bernard Blancan dit :

    Ben ouais, mais tu sais ce que c’est…

  15. Bernard Blancan dit :

    Merde, grillé ! Bon, pour moi, ça sera un rouge. Non, parce que le rosé… c’est bon pour les parigots.

  16. Bernard Blancan dit :

    C’était comment ?

  17. C’était bien. Très bon jeu des acteurs, justes (accent compris), sans tomber dans la caricature. Paysages magnifiques (mais ça on le savait) bien filmés. La salle était comble (à 21h), ils ont été obligés de refuser des entrées, alors qu’il y avait la séance « Invités » à 18h… Ils pourront se rattrapper aujourd’hui (3 séances…). Rires, applaudissements, remerciements à Eric et Manu car les gens ont trouvé que le film reflétait bien la vie dans nos montagnes. Ca a plu ! Manu a lâché que vous veniez en Ariège au mois d’août (on ne dira pas où…). En espérant une petite visite de votre part ? Bonne continuation.

  18. Bernard Blancan dit :

    ‘faut pas écouter Manu. Content de l’accueil. Et… à bientôt !

  19. Moi, Eric, je l’appelle « Mon ami parisien de la Vallée d’Aspe »…

  20. Bernard Blancan dit :

    Pourtant, il a bien l’accent d’ici !

  21. jérômedelà-bas... dit :

    Je sais, je sais… Mais c’est pour le taquiner un peu… Qui aime bien, châtie bien…. Et puis, il est tellement sympa en plus…

  22. Bernard Blancan dit :

    Hello, Mister de là-bas !

Les commentaires sont fermés.