Sur un banc


Samedi 27 juin 2009
Je joins un clin d’œil d’Alain Pavard qui avait pris quelques photos de Suerte à Orléans.

J’attends des nouvelles de No Pasaran en Ariège. Ça a dû donner !

DERNIÈRE MINUTE : Ben, ça y est, j’ai des nouvelles !
Alors, les deux séances étaient complètes (on a dû refuser du monde) et trois sont prévues aujourd’hui-même. Accueil pour le moins chaleureux.

Hier à midi, j’ai déjeuné avec ma productrice. On a décidé que je ne retournerai en écriture qu’après les retours de lectures de la SCAM et du CNC. Bon, personnellement j’espère bien qu’un des deux aura lâché les cordons de la bourse.

En rentrant du rendez-vous, j’ai chevauché fièrement un vélib. En traversant l’île de la Cité, je vois Monsieur Chabrol assis sur un banc. Nos regards se croisent. Je lui lance un grand bonjour auquel il répond. Quelques dizaines de mètres plus loin, je me dis que je suis idiot de ne pas m’arrêter et lui demander des nouvelles du Petit Vieux des Batignolles. Pourquoi fais-je mon timide ? Après tout, on s’est bien entendu sur le tournage.

Je fais donc demi-tour en sens interdit, poussant mon vélo sur le trottoir pour ne pas incommoder des forces de l’ordre. Arrivé près du banc, ce n’était pas Chabrol. Simplement un Monsieur qui lui ressemblait. Visiblement il avait l’habitude de ce type de méprise. En tout cas, s’il avait ressemblé à Mikaël Jackson, je ne me serais pas arrêté car j’avais entendu les infos. Et je ne le connaissais pas suffisamment pour entreprendre une quelconque causette.

Il fait beau et chaud. C’est l’été.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Sur un banc

  1. GALY dit :

    Pauvre poule, pauvre casanova..!et pauvre ours! Sacré Bousigue. Nous étions à l’avant première vendredi à Tarascon, gros succès, nous avons passé un excellent moment, bidonnées du début à fin et nous n’avons pas été coupé au montage, nous!!!Nous souhaitons bonne route à ce film, bravo encore et encore merci.Pascale et Dominique (Lapège)

  2. Bernard Blancan dit :

    Mais non, c’est du cinéma ! Bises à Lapège ! b

  3. Pascale dit :

    zut j’étais sur l’île aussi moi… à pieds !

  4. quaquie dit :

    je ne suis pas surprise que le film ait fait un tabac en Ariège ! et à mon avis il y aura plus qu’en Ariège. Je suis convaincue du succès de ce film. encore bravo et plein de succès et de belles soirées avec « no pasaran »

  5. Bernard Blancan dit :

    Ben, c’était pas toi que j’ai confondue avec… ?

  6. Bernard Blancan dit :

    Merci !

  7. Pascale dit :

    Ce serait pas la première fois qu’on me confondrait avec Claude Chabrol

  8. serge barande dit :

    Mykeul QUI????Chaque fois que je croise une hulotte, je pense à ce fameux réalisateur… encore un sosie!

  9. serge barande dit :

    Ah, bé ouais, c’est ça… la hulotte et le perroquet, un inédit de La Fontaine retrouvé dans un grenier par Pascale. Merci!

  10. Bernard Blancan dit :

    Ben, tu vois, je n’y aurais pas pensé immédiatement mais, maintenant que tu le dis…

  11. Bernard Blancan dit :

    Merci pascale !

Les commentaires sont fermés.