Suite à…

Mardi 21 juillet 2009
Quand j’ai appris la mort de Yasmine Belmadi, je venais de revoir Lost in la mancha, le fameux making-off du Don Quichotte de Terry Guillian. En dehors de diverses catastrophes météorologiques, Jean Rochefort a un gros problème de dos qui coince le tournage. On y voit des gens pour qui les problèmes de santé de l’acteur se résument à sa présence ou non sur le plateau. On envisage de le remplacer mais, dans ce cas, on risque de perdre le financement qui reposait en partie sur son nom. En résumé, toute la sympathie que l’équipe témoignait à l’acteur célèbre et magnifique s’évaporait dès lors qu’il avait un pet de travers.

Tu as beau être célèbre et magnifique, peu importe que tu joues bien ou mal, l’important est que tu sois debout, marionnette bien réglée qui amène du pognon et en rapportera. Pauvre condition de poupée Barby.

Et toute notre société est réglée sur ce modèle, orchestrée par les médias qui donnent la valeur (marchande) des pantins.

Dimanche soir, j’ai regardé le JT de France2, dans l’espoir de voir quelques images de Yasmine, un petit hommage qui aurait honoré sa mémoire, ses parents, ses amis. Après tout, il n’était pas très connu mais il est dans un film qui sort mercredi, prix de la Semaine de la Critique, avec le célèbre et magnifique Jean-Pierre Bacri. Tout ça fonctionne bien dans le système, a priori.

Mais non. Pas suffisant. La chaîne avait préféré le frère de Michael Jackson qui a pleuré à l’antenne sous les questions débiles d’un présentateur essayant de se mettre au niveau de celui qu’il pensait être celui de ses téléspectateurs. On enchaînait ensuite avec l’acteur américain Denzel Washington qui est, lui aussi dans un film qui sort mercredi mais qui est encore debout. Le présentateur lui sert des questions aussi débiles que pour le Jackson, du style « ce tryller avec Jhon Travolta, ça vous inspire quoi ? » Qu’est-ce que tu veux que ça lui inspire puisqu’il a joué dedans, banane ! La connerie fait vendre, ou quoi ?!

En même temps, quand la presse s’est fendue de quelques lignes sur le tragique sort de l’acteur français pas très connu, il faut voir ce que ça donne. Ce matin, dans le Télégramme (je suis en Bretagne), il y avait un long article sur la sortie d’Adieu Gary. Malheureusement, il avait été écrit bien avant la mort de Yasmine (qui a le rôle principal). On y lit d’abord « l’époustouflant Jean-Pierre Bacri » (les gens connaissent et ça va dans le bon sens) et après un long paragraphe, on arrive à « Yasmine Belmadi*, habitué aux rôles sombres ». C’est tout. Mais il y a le petit * ! Je vais en bas de l’article et j’arrive sur (*) « suite à un accident de scooter, l’acteur Yasmine Belmadi est mort samedi soir à l’âge de 33 ans ». 33 ans, c’est vendeur puisque c’est l’âge du Christ quand il est mort. Ça sonne bien. Amen.

Sans dec, « suite à un accident de sccoter » ! Ils sont payés pour écrire et ils te sortent des formules RATP. « suite à un incident voyageur, nous vous demandons de bien vouloir patienter quelques instants ». Ce qui signifie qu’un mec au bout du rouleau s’est jeté sous une rame mais que les pompiers ne vont pas tarder à le dégager du merdier.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Suite à…

  1. serge barande dit :

    Que te dire sinon que j’opine du chef et que, comme souvent, c’est toujours autant révoltant. Comment veux-tu que ça tende vers le haut!?Pour un peu de légèreté, je me doutais bien que tu n’aurais pas ce bonnet sur Hors la Loi.Bons embruns, dorades, bars…

  2. Pascale dit :

    Serge : essaie le Viagra, ça tendra vers le haut. Il paraît, moi je ne connais pas !Bon BB, tu dis ça parce que t’es en colère… Et c’est normal d’être en colère. Tu as connu Yasmine (même peu), il était jeune etc… Je l’ai vu dans la bande-annonce, il est vraiment bon. Et je lui rendrai hommage à ma manière allant voir le plus vite possible son beau regard au cinéma.C’est injuste !Mais les artistes sont souvent confrontés à ce problème de la promo qui fait qu’ils doivent faire bonne figure et répondre à des questions débiles. Parfois, je me demande comment certains font pour garder calme et politesse.Par contre, ce que je trouve vraiment obscène c’est par exemple Madonna qui passe deux heures à Marseille entre deux avions et répétant à qui veut l’entendre qu’elle est « anéantie »… Belle promo à la mode de celui-dont-je-ne-prononcerai-pas-le-nom qui attire le chaland en se rendant sympathique par ce genre de procédés de compassion simulée.Il n’y a jamais d’échange ou d’interview… que de la promo. Ce midi j’entendais une redif d’une ancienne émission « Le fou du roi » avec J.M. Bigard comme invité. Je n’ai pas vu « Le missionnaire » parce que je n’en avais pas envie. Mais j’ai quand même entendu tout le monde lui dérouler le tapis rouge et comparer ce film au style des films de Lino Ventura. On croit rêver non ?Bref, ça me fout les nerfs aussi.Sinon, pas d’accord avec ton avis sur « Lost in la Mancha » que je trouve être la perfection du documentaire ou making-off. Ce « film » est bouleversant et la maladie de Rochefort est la cerise sur le pompom, comme l’absence de Vanessa Paradis… mais je n’ai pas trouvé qu’il y avait un manque de respect ou d’humanité envers l’acteur !Par contre, si un jour Terry Gilliam te propose un film, réfléchis quand même à deux fois !

  3. serge barande dit :

    Merci mais un peu cher pour ma bourse…..

  4. Pascale dit :

    En plus, si t’en as qu’une …Respect.

  5. serge barande dit :

    La crise revêt parfois de ces aspects, qu’on en est obligé de sacrifier bien des choses. Mais tout va bien quand même.

  6. Pascale dit :

    Tu l’as mise sur E-Bay ?

  7. serge barande dit :

    Oui… mais chuutttteeeee….

  8. marian dit :

    Pour Jackson c’est normal que ça passe, c’est encore récent et c’est « planétaire » lol, ça touche pas mal de monde, et demeurent des questions autour de sa disparition. Pour Denzel W. on aurait pu trés largement s’en passer c’est clair! On s’en tape! Enfin moi! Peut être en parleront ils aujourd’hui? Je regarderai ce soir. Pour la presse, je l’ai appris via GALA.FR et apparemment ils ont fait un article « pas mal »  retraçant les quelques films dans lesquels il a tourné. Bref. Je pense que ce mag people que je connais un brin, a respecté le parcours de Yasmine. Mais c’est vrai qu’au regard du fric nos morts ne sont jamais qu’anecdotiques. Nous ne sommes que des bouts de parenthèses vascillantes balancées sur un morceau de terre abandonnée. Bises..

  9. M.... dit :

    Un nouvel article de GALA… (serions nous lus?)http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/adieu_gary_plongee_dans_l_a_r_deche_184182Voilà… Ils oublient pas eux au moins! On aurait souhaité que la TV rende un petit hommage. Merci à eux. 07.

  10. Bernard Blancan dit :

    Il y a de beaux oiseaux blancs qui volent en criant. On a envie de leur dire « vos gueules ! »

  11. Bernard Blancan dit :

    Bon, Pascale. Lost in la mancha, c’est du grand art. J’adore. Mais si tu enlève toute la sympathie que tu as pour Rochefort (qui aurait été grandiose en D Q !), tu verras que chaque mot employé quand on parle de lui, dès lors qu’il a un problème, est dénué de compassion. C’est tout ce que je dis.

  12. Bernard Blancan dit :

    Bon, je vous ai laissés à votre dialogue… Hé hé hé

  13. Bernard Blancan dit :

    Oui, Gala, bien sûr. Voici, aussi (ils ont été les premiers). Non, je parlais juste de la presse de monsieur tout le monde. Les infos, quoi. Biz

  14. Bernard Blancan dit :

    Oui, en effet, ces articles sont très respectueux et se mettent à la bonne place. Merci

  15. Pascale dit :

    Bon je le reverrai sûrement -Lost in la Mancha- et j’écouterai mieux !

  16. J2L dit :

    LE PROGES DE DQ EST REPARTI ET LE TOURNAGE DEVRAIT DEBUTER L’ANNEE PROCHAINE, D’APRES CE QUE J’AI PU LIRE, MAIS LE CHOIX DU ROLE DE DQ NE SEMBLE PAS ENCORE FIXE, IL FAUT QUE QQ’UN FASSE UNE SUGGESTION A TG. AU FAIT, BERNARD TU MONTES A CHEVAL ? C’EST JUSTE COMME CA POUR SAVOIR.

  17. Bernard Blancan dit :

    C’est bien !

  18. Bernard Blancan dit :

    Je monte à cheval mais je ne vaux pas assez cher…

  19. Claire Fisher dit :

    Adieu Gary était l’un de mes coups de coeur du dernier festival de Cannes. Je suis allée le revoir aujourd’hui non sans un gros pincement au coeur… Le plus beau sourire du cinéma s’en est allé, et l’indifférence qui entoure sa disparition me rend encore plus triste.Ici un bel article: http://www.lexpressiondz.com/chron/2009-07-22/3/2612.html

  20. Bernard Blancan dit :

    Merci Claire !

Les commentaires sont fermés.