Accent grave

Dimanche 30 août 2009
Voici quelques films dans lesquels je joue des personnages à accent : voyage de la veuve, Adieu Gary, No Pasaran et Partir.

J’ai eu le plaisir de découvrir le film de Catherine Corsini hier soir. Je n’avais pu aller à aucune avant-première. Ça a fait drôle à quelques spectateurs de s’apercevoir, en quittant la salle, que Rémy avait vu le film avec eux. Voilà un film qui marche bien. Vous êtes déjà nombreux à l’avoir vu. Mais si je prends la plume, ce n’est pas pour vendre la camelote. Vous savez déjà que le film est super. Je voudrais vous entretenir de la question de l’accent.

Je ne sais plus qui m’a dit il y a peu que mon personnage était bien mais qu’il était dommage que je perde l’accent à la fin. Je sais. Erreur de débutant, me direz-vous ! Pas tout à fait. En débarquant sur le film, je ne connaissais pas vraiment sa réalisatrice, si ce n’est par ses films et par notre rencontre-casting. Et je suis un timide. Je ne savais pas trop comment aborder ce rôle qui, même s’il est petit, doit avoir une existence. Vous le savez, le cinéma, ça tourne dans tous les sens, en se moquant de la chronologie que restitue le montage. Nous avons commencé, pour Rémi, par la dernière séquence dans laquelle il apparaît dans le film.

J’ai donc commencé à jouer sans accent et puis, au fil des prises, il a commencé à se dessiner. Nous en avons parlé avec Catherine et avons décidé que Rémy aurait l’accent. Cela impliquait dans ma tête que nous aurions le loisir de recaser l’accent timidement ébauché lors des séances de doublage qui se font en post-production. Et puis on a oublié, ou personne n’a jugé utile. J’aurais dû assurer et évoquer cette question avant de commencer à tourner. Je sais. Maintenant, je le saurai.

Remarquez, dans ma petite participation au Voyage aux Pyrénées des frères Larrieu, je m’étais heurté au même problème. On avait fait des prises avec accent, d’autres avec sans et d’autres encore, avec beaucoup. Comme ça, le réalisateur a matière à choix au montage. Mais voilà, la séquence a été montée avec un bout de phrase sans accent et la réplique suivant avec, etc. C’est le problème des tout petits rôles. Plein de possibilités et les choix sont rarement faits en amont du tournage. C’est pourquoi, bizarrement, je trouve les rôles principaux beaucoup plus faciles !

Bien, sur la route de Bruxelles (oui, j’ai renoncé au train !!!!!), je suis tombé sur une émission de Première, une radio Belge, qui faisait une belle critique de London River de Rachid Bouchareb. Avec plein d’extraits, long, en VO sans traduction. Ils sont bien, ces Belges !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Accent grave

  1. Pascale dit :

    Moi je trouve (en tant que flamande) que les films belges sous titrés en français, c’est honteux. Les belges sont des êtres humains comme les autres quand même.Les accents c’est hyper important mais c’est vrai qu’il faut pas les mettre n’importe où !Partir est un film MAGNIFIQUE.Ton rôle n’est pas important mais déterminant…

  2. joel dit :

    Un film où tu as l’accent c’est bien « No Pasaran », je n’ai pas vu encore « Partir » mais cela ne va pas tarder.Tu n’a pas eu à te poser la question « accent ou pas accent » dans le rôle de Bouzigue.Un critique, un certain Rob…( je ne vais pas lui faire de la pub)est un des seuls qui assassine No Pasaran, écrit: »Il est assez rigolo, au début en tout cas, de voir Bernard Blancan prend l’accent du sud-ouest. »Heureusement notre Pascale veille ! »Pfff, Bernard Blancan EST du sud-ouest… c’est quand il parle sans accent qu’il doit bosser ! »Let’s Go Les Poussins !Sortie Nationale le 2 septembrehttp://www.no-pasaran.fr/

  3. J2L dit :

    j’ai cru surprendre une pointe d’accent belge dans ta publication du jour . me trompe-je ?

  4. Bernard Blancan dit :

    Merci Madame

  5. Bernard Blancan dit :

    Putain, con… des années et des années à tout gommer…

  6. Bernard Blancan dit :

    En effet. Bien vu !

  7. St-Guy dit :

    La voiture c’est bien aussi ! (c’est bon là?)

  8. Bernard Blancan dit :

    Là, c’est vraiment très peu. Mais, remarque, déjà on comprend pas tout. Donc, c’est pas mal ! Sinon, tu vas mieux ?

  9. St-Guy dit :

    Le blog ne sert pas à demander la santé des gens ni à parler des films en cours !

  10. Bernard Blancan dit :

    Qu’est-ce qui t’arrive, Guy ?

Les commentaires sont fermés.