photo

Vendredi 20 novembre 2009

Hier soir, je voulais aller voir le film à voir. Il ne passait pas dans le cinéma qans lequel nous sommes allés. Nous nous sommes rabattus sur un film dont l’histoire est vraie, avec un casting prometteur, par un réalisateur dont on cannait le nom sans avoir rien vu de lui. Dès les premières images, en voyant le nom du producteur, j’ai compris que je m’étais fait avoir.

Petit jeu : donnez le titre des deux films !

Cet après-midi, j’avais rendez-vous chez un photographe qui va monter une vaste expo commandée par la mairie de Paris : 1000 visages de Paris par Kevin Abosch. J’aime beaucoup votre travail, me dit-il avec un accent américain. … ? J’ai vu le film à Cannes. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais j’aime aussi son travail (ce n’est pas la photo pour l’expo).


Le casting d’hier s’est très bien passé. Et pour le cheval ? me demande le réalisateur. Et là, je pousse un hennissement qui fait rire tout le monde. Si je suis pris, je serai pris en main par des manadiers.

34 réflexions sur « photo »

  1. Bon, alors, si tu es pris, le film va se passer en Camargue…Comment j’ai deviné? « Les manadiers, » pardi… La photo est chouette…avec moustache, of course..

    J'aime

  2. Je suppose que tu as vu Rapt et que tu n’as pas aimé donc, comme tout le monde sauf moi. Mais LE FILM A VOIR en ce moment, je ne vois pas, si je puis dire ! QU’est-ce qu’on gagne ? Y’a deux fautes (de frappe bien sûr) dans ton texte

    J'aime

  3. Moi et mes ailes on irait bien se rabattre sur l’ENFER… Sympa le projet et la photo…tu devrais lui présenter tes géraniums ^^ il n’empêche les photos du balcon me manquent! Il fait quel ciel sur Paris dans un coin de Novembre?

    J'aime

  4. J’avais dit « mes ailes » aux hasard… j’passe devant la porte de ma chambre…qui vois je posée dessus? (non pas une chouette crucifiée non…) : un truc étrange, une abeille… Biensûr biensûr…^^ Sur ce, moi et mon essaim on te souhaite bonne nuit (promis j’ne choperai pas le bourdon!)

    J'aime

  5. c’est pas le film avec chaba et Mathilde Seigner , écrit par Claude Berry ? Alors tu vas jouer un cheval ? A+ 

    J'aime

  6. Donc tu voulais voir le Ruban Blanc LE film à voir. Mouais. Et tu as vu A l’origine et t’as pas aimé. C’est un de mes films préférés de 2009. Et Giannoli, je connais son nom et j’ai vu ses films !

    J'aime

  7. précision: A l’origine = le film que tu as vu. Pour ce qui est du film que vous vouliez voir il y a (par contre) plusieurs possibilités.

    J'aime

  8. C’est encore moi!!! Le film de Gianniloi est vraiment très très mauvais, je n’en avais pas vu d’aussi mauvais depuis bien longtemps. En fait, la seule chose intéressante était le sujet (l’anecdote), c’est bien peu. Quelle souffrance de voir Cluzet… Et le reste, peut-être en parlerons nous lorsque je viendrai à Paris courant décembre, si tu es dans le coin bi sûr. La biz.

    J'aime

  9. Désolée de mes apparitions échelonnées mais je lis ton billet par petits bouts. Pour la photo donc, elle fait un peu artiste homo des années 80. J’aime beaucoup C’est ton côté Freddie Mercury.

    J'aime

  10. Bon, Pascale, je vais faire un article juste pour ça. Et tu comprendras. Mais je respecte ton goût et ses égarements. On est tous pareil.

    J'aime

  11. Oui, forcément : un film inspiré d’une histoire vraie, j’aurais dit pareil : « À l’origine »… « Rapt » aussi est inspiré d’une histoire vraie mais il est réussi. Et le film que tu voulais voir : « Les herbes folles » , forcément !? Non, parce que s’il y a un film à voir, c’est bien celui-là !!!!!!!

    J'aime

  12. salut la blanque, Bon, t’es installé ou pas encore ? Fais moi signe quand tu as une minute qu’on essaie de se voir. Ah, oui, juste un truc, la photo d’Abosch, elle est tout simplement sublime. Magnifique portrait. Je suis toujours aussi émerveiller de voir comment un photographe est capable de saisir l’essence des êtres ou des choses. Il y a quelque chose d’intemporel, dans le sens « gravé dans le marbre », et en même temps son contraire, la vanité de la vie. Je ne sais pas quelle photo sera exposée, mais ce portrait te va bien l’ami. Et pour la Tunisie et les donneurs de leçons de démocratie, je comprends ton regard, j’ai les mêmes difficultés quand il m’arrive de parler de la Chine, et c’est souvent, tu imagines. Fei t’embrasse, et te trouve très beau, veinard ! Ah les comédiens ! Patrick

    J'aime

  13. Il faut lire mes réponses aux commentaires ! Le Resnais, je l’ai vu hier soir. Sympa, plaisir de cinéma mais pas plus que ça à cause de la faiblesse du propos et des vieux acteurs.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.