J’ai fait une petit pause pour respirer et lever les yeux

IMG_1052.JPG

Dimanche 24 janvier 2010

Je sors d’aller voir La terre de folie de Luc Moullet. J’y suis allé parce qu’on m’a dit plusieurs fois que mon projet de documentaire pouvait se rapprocher son univers. J’espère pas. Ou de loin. Vite fait comme dirait mon fils aîné.

Dites donc, je ne vous avais même pas dit que Sister Welsh de Jean-Claude Janer était sélectionné à Berlin ! Et ben ouais, il l’est !

J’ai deux scénarios à lire pour demain. Si ça continue, je n’aurai pas le temps de tourner mon film. C’est quand même sympathique. Je me mets toujours dans l’état d’esprit que plus personne ne voudra me faire tourner. De sorte que, quand ça arrive, c’est toujours une bonne nouvelle. Je me trouve chanceux.

Pendant toute l’écriture (et la longue préparation à l’écriture) de mon documentaire, je me suis mis dans la peau d’un spectateur qui ne croit pas à toutes ces conneries. C’est mon côté schizophrène. J’y suis parvenu à la perfection, allant même jusqu’à me planter. Mais maintenant que c’est, non pas bouclé mais bien en forme, je replonge à fond les manettes. Nouvelles baguettes, géomagnétomètre, magnétisation réussie de clémentines et compagnie. Ça fait du bien de rêver un peu.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour J’ai fait une petit pause pour respirer et lever les yeux

  1. Pascale dit :

    Dis donc i brille le toboggan de l’usine à gaz ! Moi quand j’ai l’impression que plus personne veut me faire tourner, je mets ma robe qui tourne et je tourne toute seule. T’as oublié un « de » mais je te dis pas où !

  2. serge barande dit :

    Les baguettes… tout ça c’est bien joli, mais là, t’as déconné… Jamais t’aurais dû magnétiser la Tour Eiffel, à voir la photo que t’as prise, on reconnaît plus rien. C’est tout déstructuré et Delanoë y va grave gueuler. Enfin, je dis ça moi, c’est pour toi. Parce que moi, j’y crois pas trop… Bon ok, avec tous ces tuyaux, y a forcément de l’eau maintenant. T’as gagné quoi!

  3. Bernard Blancan dit :

    Un jour, tu comprendras qu’il faut aussi tourner le tête.

  4. Bernard Blancan dit :

    Ben oui, on fait des conneries…

Les commentaires sont fermés.