Clermont, j’arrive !

Vendredi 29 janvier 2010

Coup de fil de ma productrice, hier. Les retours du dossier. Ben, il y a tout, sauf l’essentiel. Non, je déconne. Il y a l’essentiel, reste à nourrir les différentes parties. Mais j’ai ce qu’il faut.

En tout cas, ce n’est pas dans la semaine qui suit que je vais bosser à l’écriture. Je pars pour Clermont tout à l’heure. Comme je serai au jury, je n’entrerai pas dans le détail des films, évidemment. Je me contenterai de relater les à côtés.

Pour commencer, il était question que je passe au France 3 national à 18h30 mais ils n’ont pas voulu de moi. Je passerai donc à la locale de 19 heures. Ceux qui veulent m’attribuer une note de prestation pourront se rendre sur le site France 3. Direct et lecture possible après.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Clermont, j’arrive !

  1. Le Guytounet dit :

    N’oublie pas ta mission « les films des copains ! »

  2. Bernard Blancan dit :

    Je serai incorruptible !

  3. Maïlys dit :

    Et bien bon courage pour la bonne dose de court métrage, et si au détour d’une séance on se croise, je serais ravie !

  4. Pascale dit :

    Tu peux leur demander (sincèrement poli) de déplacer les dates de ce festival. Chaque fois c’est en même temps qu’Anonnay et j’adore les courts métrages moi. Et puis il paraît que Clermont Ferrand est une ville déprimante, j’aimerais m’en rendre compte par moi-même.

  5. Le Guytounet dit :

     « incorruptible » c’est pas du cinoche ça ?

  6. Bernard Blancan dit :

    Si, si !

  7. Bernard Blancan dit :

    Le jury est repérable

  8. Bernard Blancan dit :

    Côté festival, c’est pas la déprime, en tout cas.

  9. Le Guytounet dit :

    Sisi… c’est pas un film aussi ça ?

  10. Bernard Blancan dit :

    Tout est film

Les commentaires sont fermés.