Départ pour Moulins

Vendredi 15 octobre 2010

Vous savez pourquoi j’ai fait la vidéo qui est sous l’article d’hier ? Hé ben, c’est parce que j’ai depuis longtemps l’idée d’un court-métrage où des adultes parleraient avec des voix d’enfants. Alors j’ai voulu essayer pour voir ce que ça donnait.

Ça marche tellement bien que je mets en place le projet d’une série quotidienne pour la télé dans une case genre « deschiens ». Amis producteurs, vous êtes prévenus. Mais pour ne pas me faire piquer l’idée, je pars déposer le projet à la SACD avant de prendre la route pour Moulins où je vais faire le jury pour le festival Jean Carmet.

J’amène l’ordi pour vous faire deux ou trois articles dans la semaine.

10 réflexions sur « Départ pour Moulins »

  1. Ils sont en grève ! Je pars en bagnole… J’ai raté un train, une fois dans ma vie. On ne peut pas dire que ce soit dans mes habitudes

    J'aime

  2. YeS ! super idée ! impatient de savoir comment va ce dérouler ce fameux festival !! bonne route ciao b

    J'aime

  3. Bonne idée l’ami… le problème de ce genre de truc c’est la synchro car ou bien on considère que c’est un gag et alors faut pas s’attendre à un exercice parfait et c’est même mieux ou alors on fait ça hyper pro c’est un choix ! En même temps l’expérience là est très réussie (pas facile)… tire bien le bouchon chez l’ami Carmet !

    J'aime

  4. C’est de la synchro à l’envers. Du lipping, je crois. En tout cas, c’est du costaud pour tomber synchro sur le texte.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.