La molesse de la reprise

bureau.JPG

Lundi 29 novembre 2010

Chaque retour d’activité de plusieurs jours hors de chez moi est synonyme de comatage. Je passe une journée morte ou blanche. Heureusement, j’avais eu la bonne idée de prévoir un déjeuner de travail autour du docu, avec productrice et chef opérateur. Il en est ressorti que j’allais tourner deux ou trois choses ce mois de décembre, histoire d’entrer dans le vif du sujet. Je vais commencer par les séquences les plus délicates : celles où je suis obligé d’expliquer des choses incompréhensibles.

Je n’ai pas envie de m’étendre sur cette inactivité du jour.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour La molesse de la reprise

  1. Guy dit :

    T’as glandé la journée de lundi quoi ! A propos du docu, je voulais pas dire que j’aurais pas voulu aider vu qu’on m’a déjà éconduis une fois mais dire que le Pyrénées sous le béret des paras du 1er, dans la neige, à Irun, c’est pas glamour, surtout sous une toile de tente d’un demi millimètre d’épaisseur  

  2. serge barande dit :

    Purée!!!!!!! Tu viens de photographier la Vierge (reconvertie en fleuriste). Quand je te disais l’autre jour (pour Brest) que t’étais trop balaise en photographie, eh bé, je confirme!!! Par ailleurs, glander en automne, t’es totalement en phase avec Mère Nature et ses grands chênes ombrageant nos chers cèpes (gros comme des bérets, bien sûr). Rien d’étonnant donc.

  3. J2L dit :

    c’est pas une raison pour faire des photos incompréhensibles !

  4. cortisone dit :

    j’aime beaucoup votre dernière phrase, je la fais mienne pour ce jour sans inactivité. Mais pourquoi cette photo ?

  5. Bernard Blancan dit :

    Mon Pauv bleu…

  6. Bernard Blancan dit :

    T’as qu’à dire que je suis un gland !

  7. Bernard Blancan dit :

    C’est un mur de mon bureau

  8. Bernard Blancan dit :

    parce qu’elle est jolie et qu’elle évoque la glandouille dans mon bureau, à regarder le mur d’en face

  9. cortisone dit :

    elle est jolie, c’est vrai. On glandouille au bureau ? c’est pas bien !  pas bien du tout !

  10. serge barande dit :

    MEEEEUUUUU non, je dis pas ça, tu serais capable de m’envoyer une châtaigne !

  11. Bernard Blancan dit :

    Hé bé…

  12. Bernard Blancan dit :

    Une pigne, oui, que tu me fais !

  13. serge barande dit :

    la pigne à colada ??? Tchin!

  14. Bernard Blancan dit :

    Connais pas, Colada.

Les commentaires sont fermés.