Le théâtre augmente la longévité.

Jeudi 30 décembre 2010

Absorbé par mes expériences en tous genres, j’ai fini par me déconnecter de ma fibre citoyenne rageuse. Indignons-nous, mon libraire n’en a plus.

Hier soir, je n’ai pas aimé la pièce que j’ai vue. J’ai eu l’impression qu’elle durait 3 heures quand elle n’en faisait que la moitié. Conclusion : pour vivre plus longtemps, il faut que j’aille au théâtre plus souvent.

Plus sérieusement, ce rêve d’automne aurait pu être une petite perle mais mise en scène et interprétation ont eu la flemme de plonger dans les ténèbres que le texte, malgré ses facilités, laissait entrevoir. Tout était ramené à du quotidien, laissé en surface, habité par des noms connus. Forcément, quand la belle-sœur du président est sur les planches, il n’est pas bien loin. On finit par percevoir encore un peu de la vulgarité qu’il imprime à toute chose.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Le théâtre augmente la longévité.

  1. La longévité de la quoi ? ^^   ( Valeria n’est pour rien dans son affiliation, mais peut-être qu’elle n’a pas senti les choses qu’il fallait pour aller plus loin dans son rôle…)

  2. Bernard Blancan dit :

    La longévité, c’est la durée de vie. Tout simplement. Je suis bien d’accord que Valéria n’est pour rien dans tout ça. Mais, je suis une éponge. Et les pensées de 1000 personnes, ça ne passe pas inaperçu. Et puis, je trouve que la notoriété, en général, nuit au spectacle vivant, le parasite de mille choses qui n’ont rien à voir avec la pièce et les personnages. J’adore les spectacles amateurs.

  3. Samuel Marès dit :

    un peu méchant le BB mais pas dénué de vérité. (heu sur le président!)

  4. serge barande dit :

    Ouh-la-la!!!… Tu vas y en avoir de gros problèmes de fin d’année en t’adonnant ainsi à la critique de la beldoche. Insurgeons-nous, pour que la vieille censure ne passe surtout pas! l’Enfoulardé(e) (non, pas l’Enfardée)

  5. Guy Gauthier dit :

    … comprends ren d’tout ça… faut dire que nous, ici, en province (et encore moi ce serait plutôt la province de la province et même la campagne de la province on n’a ren d’tout ça… juste TF1 dans les bons jours, la 6 dans les moins bons, la 8 et la 9 éventuellement, alors, le spectacle vivant !  qu’le cirque et encore pas tout les ans…

  6. Joël dit :

    Quelle idée d’aller voir un « Rêve d’automne » en Hiver ? En plus la place c’est quand même « chérot  » !

  7. serge barande dit :

    Ça y est, c’est bon, j’ai gaulé le chapon (j’y cours après depuis hier, le saligaud) ! J’attrape les cèpes et le foie (pour le farcir), je mets le Saint-Emilion à chambrer, n’ai plus qu’à ouvrir les huîtres. Suis aux taquets. Et ça c’est du spectacle vivant : « Rêves divers d’hiver », pour la longévité de ma panse.

  8. Pascale dit :

    Euh, ton libraire n’a plus de quoi ? Et la VBT, je la trouvais déjà mauvaise avant qu’elle ait le beauf’ quelle a !

  9. Bernard Blancan dit :

    Meu non, pas méchant.

  10. Bernard Blancan dit :

    Ça va, on m’a rien fait…

  11. Bernard Blancan dit :

    Il faut aller au théâtre, Guy !

  12. Bernard Blancan dit :

    Je sais…

  13. Bernard Blancan dit :

    Bonne année !

  14. Bernard Blancan dit :

    Tu n’es pas gentille

  15. Pascale dit :

    Réaliste. Et ton libraire ? Il l’a retrouvé(e) ???

  16. Bernard Blancan dit :

    ‘faut que j’y retroune…

Les commentaires sont fermés.