Un café ?

Samedi 30 avril 2011

Hier, épuisé par un début de rhume allergique (pollen), par les longues journées de tournage et le manque de sommeil, je me suis fait une sieste de trois heures. C’est honteux de pouvoir faire ça et je connais ma chance. N’empêche que toutes les traces de fatigue et de bronches encombrées avaient disparu comme par enchantement. On ne se lassera jamais de faire l’éloge du sommeil.

Maintenant, il va falloir s’attaquer au reste. Encore deux jours de tournage la semaine prochaine et jeudi, je passe en jugement devant la commission d’attribution de financement de la Région Aquitaine. Si nous en sortons gagnants, le tournage de Retour aux sources est prévu pour la première quinzaine de juin. Je vais donc être pas mal occupé à préparer tout ça dans les semaines qui viennent.

Comme les propositions d’acteurs ne croulent pas, en ce moment, je ne cesse de penser à des projets de réalisation. J’ai la caméra qui me démange. Tout me semble sujet à cinéma.

Mais au fond, c’est toujours pénible que les désirs soient contingentés aux manques et aux autres. Je veux faire l’acteur mais c’est le désir des autres qui décide. Je veux réaliser et là il faut convaincre (mais c’est normal) mais, dans mon cas, il faut que je reporte mes projets quand je tourne comme acteur.On pourrait se dire que tout s’enchaîne à merveille puisque je ne suis pas sollicité pour être acteur, pile au moment où je vais réaliser mon film. Mais quand même, il y a toujours une part qui se dit qu’elle tournerait bien, quand même. Ne serait-ce que la part du banquier…

À moins qu’un jour je fasse le choix de devenir complètement réalisateur. Je ne serais acteur que dans un film, de temps en temps, pour des supers beaux rôles… Mais je suis en train de rêver. Vite, un café, sinon je vais repartir pour une sieste ! Tiens, une averse…

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Un café ?

  1. Le Guy dit :

    Pour en revenir à la TV, et ces tournages à moindres prix, je ne cracherais pas dessus, même pour TF1. Simplement, il serait bon de préciser que les cachets sont dix fois moins élevés sur le petit écran et les spectateurs 10 fois plus nombreux que sur le grand. Alors c’est un choix et tu as bien raison de le faire car la popularité se festonne plus à la télé que sur grand écran. Une palme d’or passe inaperçu dans la rue alors qu’un acteur de série récurrente crée un regroupement immédiat. D’autant plus qu’une semaine en salle est un luxe, (Lelouch est resté chez nous une semaine avec son docu et encore une séance/jour).

  2. J2L dit :

    pourquoi n’envisagerais-tu pas un jour, de faire le choix de devenir banquier ?

  3. Bernard Blancan dit :

    Banquier ? Moi ? Mais ça serait une catastrophe !

  4. Bernard Blancan dit :

    Heu, de nos jours, les cachets télé sont souvent supérieurs à ceux du cinéma (sans parler du cinéma d’auteur). Et, mon Guytounet, je ne cherche pas la popularité des gens de télé (qui est énorme, en effet). J’ai pas envie de porter des lunettes noires, de rouler en 4X4 vitres teintées, de me faire prendre en photo à chaque pas. Je suis très bien comme ça. Un bel équilibre entre anonymat et notoriété.

Les commentaires sont fermés.