C’est dans la boîte ! Enfin, presque…

Mardi 31 mai 2011

Ce matin, je suis allé montrer les images à ma productrice. On en a ramené tant que j’ai déjà matière à commencer un premier montage qui permettra d’évaluer plus précisément ce qu’il reste à engranger pour finir le film. Toutes les personnes filmées, Vivette, Denyse, Paul, André, Marc, Nicolas, se sont montrées généreuses et formeront une galerie de beaux personnages. Les Pyrénées ont eu le bon goût de nous offrir une belle palette de couleurs de temps allant du bleu limpide à une légère pluie en forêt.

Les baguettes ont fait ce qu’elles pouvaient pour suivre.

C’est magique de voir un projet écrit et réécrit depuis tout ce temps, prendre forme de belle manière. Il faut dire que j’étais flanqué d’un chef op (Olivier) qui a su tirer le meilleur de ma caméra et d’un ingé son (Jean-Jacques) pour qui le battement des ailes des mouches n’a plus de secrets.

Néanmoins, dans ce climat Bisounours, il est indéniable qu’en abordant un sujet intime, ça remue en profondeur, pas toujours dans le sens de la sérénité. La violence du passé transpire et ne demande qu’à surgir. Pourtant, j’ai fait le choix de lui fermer la porte, lui préférant une fable plus légère mais non moins profonde.

Tel que c’est parti, l’hiver verra le film complètement terminé. Départ pour les festivals et, qui sait, pour un achat télé.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour C’est dans la boîte ! Enfin, presque…

  1. Le Guy dit :

    Bravo, côté télés, y de quoi : la 5, la 7, la 3, c’est pas sorcier ?

  2. joël dit :

    Juste te dire, qu’il nous tarde de le voir fini . Bon ! Maintenant, voilà ty pas,  que le Guy nous donne le tiercé ! 5-7-3 dans l’ordre  

  3. serge barande dit :

    Voilà un film de « sourcier » qui nous met l’eau à la bouche! avec en plus, en fond, le Béarn de mon enfance… J’espère que t’as fait des images de bords de gaves, et que ton ingé son en a capté le frou-frou des flots sur les galets. Manquera juste les odeurs, peut-être un prochain progrés du cinoche, retranscrire les odeurs! Heu… Dîtes-moi voir les rapports du tiercé, svp, je l’ai au moins dans le désordre (7-5-3)

  4. Joël dit :

    Guy, il nous donne des tuyaux percés. Bon, il a donné le 3 ! Résultat PMU du Tiercé 31/05/2011 à Strasbourg Arrivée définitive: 3 – 15 – 12  

  5. Bernard Blancan dit :

    Et puis, il y a le câble.

  6. Bernard Blancan dit :

    J’ai mis 50 euros !

  7. Bernard Blancan dit :

    Heu, je vais réfléchir à l’idée de petits sachets odorants à ouvrir selon les séquences…

  8. Bernard Blancan dit :

    Merde… 50 euros…

Les commentaires sont fermés.