Enfin foré !

Vendredi 1er juillet 2011

Dans le film, il fallait bien que je mette une visite chez des clients. Et, si possible, que cette visite soit suivie d’un forage. C’est enfin fait !

 

Comme je ne voulais pas me contenter d’une visite banale (vous me connaissez un peu…), j’étais arrivé chez le client avec une image Google Earth de son terrain, sur lequel j’avais trouvé, à distance, une veine d’eau à 9 mètres de profondeur. Sur place, je retrouvais la même veine d’eau et la situais plus précisément entre 8 et 11 mètres (zone de drainage). Le verdict est tombé cet après-midi (et a été filmé, il va de soit) : le foreur a détecté l’eau en 7,5 mètres et 11 mètres de profondeur. Il a foré jusqu’à 15 pour créer une réserve.

 

J’étais près à assumer un échec qui aurait pu être intéressant pour le film. Mais, à choisir, comment dire, je suis très heureux de ce parti pris. Voilà une séquence où l’on verra comment je travaille à distance et sur place. Dommage que je ne veuille pas en faire mon métier ; j’aurais de l’avenir en ces circonstances de pénurie.

 

Encore une semaine de montage, pour en revenir au film de façon plus générale, puis nous ferons une pause de six semaines avant une nouvelle session de trois.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Enfin foré !

  1. LN dit :

    Je vois que tu utilises Google Earth! c’est quand même un bon outil pour travailler à distance!.. Oui, tu finiras sourcier, c’est la Pythie qui te le dit..

  2. hêtre dit :

    Dommage pour toi. Sourcier : un métier qui tombe à l’eau

  3. Le Guy dit :

    un métier qui tombe à l’eau, oui, mais il a des palmes…

  4. jean marie bertineau dit :

    Je serai bien curieux de voir ton film, je te lis avec d’autant plus d’intérêt, que  …. communauté de destin, je suis en train de faire la même chose que toi, je suis en montage,et j’ai l’impression que nous avons quasi le même calendrier jusqu’à l’automne …  et un peu comme toi, pris par un autre métier je n’avais plus réalisé de film depuis 10 ans, j’en suis moi même étonné, parce que s’occuper des films des autres même profondément concerné, c’est pas la même chose …. Je crois que je vais continuer ainsi … à bientôt l’ami, jmb.

  5. Bernard Blancan dit :

    Content de te savoir de nouveau dans la réalisation ! À bientôt, j’espère bien !

  6. Bernard Blancan dit :

    Je vais à Delphe dans deux semaines. Je lui demanderai..

  7. Bernard Blancan dit :

    Hé hé hé !

  8. Bernard Blancan dit :

    J’en ai qu’une, pour l’instant…

  9. serge barande dit :

    Alors, ça marche sur plan (souvenirs d’images avec ton pendule), sur Google earth aussi… En fait, ça marche! Satisfaction! Quand tu casteras pour un remake de « la Fille du Puisatier », t’auras un sacré avantage sur tes collègues !

  10. Bernard Blancan dit :

    Oui, c’est vrai, ça. Quand est-ce que je tourne ?!

  11. ravail françois dit :

    bonsoir, je vois que tu n’arrêtes pas de travailler, j’en suis content pour toi. Continue ton journal ainsi.  bon courage pour la suite et pour les nouvelles tu as mon email

  12. Bernard Blancan dit :

    Hello, François !

  13. françois ravail dit :

    pardon! c’est bien françois ravail.   je pensais que mon nom et adresse mail serait affiché à la lecture. cela ne devait pas être le cas!!! je t’adresse tout mes voeux pour ton film, et pour la suite de ton travail. pour les infos perso je suis sur facebook et je te donne mon mail fravail@live.fr à bientôt

  14. Bernard Blancan dit :

    Oui, oui, Frqnçois, j’avais vu ! On se retrouve sur FB!

Les commentaires sont fermés.