Coucou, c’est moi, Bernard !

Samedi 30 juillet 2011

Je ne prêterai pas ma voix à Christoph Waltz, ainsi en a décidé Roman. Je suis assez d’accord avec lui. Je trouvais que je collais mal à cet avocat d’affaire cynique qu’il incarne dans le film.

 

Je reviens avec des images qui serviront mon film. Peu de matière pour satisfaire un montage luxueux mais suffisamment pour aller à l’essentiel. J’ai aussi profité du séjour pour avancer dans l’écriture du petit bouquin.

 

Je sens bien que mon idée de faire un film sur les sources et d’y interroger celles qui m’ont valu d’exister sur cette terre, n’est pas des plus appréciée au sein de la famille. Même si, au bout du compte, chacun s’apercevra que j’ai fait œuvre de salubrité publique. Je ne serai pas l’unique bénéficiaire de cette entreprise. Ce film m’est nécessaire. Mais sa nécessité ne concerne pas que moi. Sinon, un bon psy aurait fait l’affaire. Excusez-moi encore un peu d’exister ! Un peu de patience…

 

À la gare de Bordeaux, où j’ai rendu la voiture avant de reprendre le train, j’ai eu pour la première fois la sensation que la matière du film était entièrement là. Je ne peux plus me viander.

 

La tâche principale des semaines à venir (avant la reprise du montage le 22 août) va consister à faire la musique. Je vais avoir de la corne au bout des doigts.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Coucou, c’est moi, Bernard !

  1. Pascale dit :

    Roman ??? Polanski ?   La famille : qu’est-ce que c’est bien quand on n’en a pas. Quant à mes racines sourcières, je m’en cogne ! Et ma psy va bien, merci.

  2. Ah bin t’arrêtes pas Bernard, tu vas finir par avoir un César* ou un truc comme ça tu verras…Bonne suite ! * Meilleur documentaire !

  3. serge barande dit :

    Pour la musique, préfère la corne d’abondance à la corne de brume, mais un petit coup de banjo me plairait bien aussi, ça fait un petit bout de temps qu’on n’en a pas eu dans nos oreilles. Pour Christoph Waltz, je ne risquais pas trouver, je ne connais que les vieux acteurs français, quasi tous morts. Mais c’est le cinoche que j’aime, sans renier les petits nouveaux quand même, car y a du bon. Alors, t’as des sensations en gare de Bordeaux…!? D’autres les ont eues en gare de Perpignan. Chacun sa gare! Faut partager.

  4. Bernard Blancan dit :

    Non, Roman De Niro, banane !

  5. Bernard Blancan dit :

    Heu, je vais essayer d’être pris au festival de Pau. C’est déjà beaucoup.

  6. Bernard Blancan dit :

    Je suis revenu de Grèce avec un bouzouki. Qui sait…

  7. serge barande dit :

    Roman De Niro… ??? Sûrement un acteur américain. Alors je connais pas!

  8. Pascale dit :

    je te signale babache qu’il y a Roman Coppola, mais toi et ta bande de morveux ne devez pas connaître !

  9. Bernard Blancan dit :

    Y a aussi Roman Degar

  10. Bernard Blancan dit :

    Serge. C’est un italien.

  11. Pascale dit :

    Et Romain Bouteille.

  12. General Bertineau dit :

    non pas Bernard, me semble que tu faire le travail comme le travail doit être fait, c’est comme cela, pas fier … 

  13. Le Guy dit :

    Le 22 aout, c’est aussi ma rentrée, le gouvernement le 24, t’es dans le bon tempo !

  14. Bernard Blancan dit :

    goupil !

  15. Bernard Blancan dit :

    Merci, mon Général !

  16. Bernard Blancan dit :

    Très banal, comme mec, moi.

Les commentaires sont fermés.