Qu’est-ce que je suis con, parfois…

images.jpg

Chapeau la police ! Le fou est encerclé. Le terroriste de 24 ans. Je ne ferai pas de commentaire si ce n’est parler de soulagement et de compassion pour toutes les victimes. Pas question d’entrer dans le moindre discours géopolitique, sociologique ou psychologique. Cet événement me coupe le sifflet.

 

En prime, je viens de fournir la preuve irréfutable de ma propre connerie. À vouloir ramener sa fraise à tout bout de champ, faire le malin, émettre des idées « originales », on finit par dire des conneries plus grosses que soi. Pauvre acteur de l’ego-web qui dit tout et n’importe quoi, pourvu qu’il dise. Quand il fallait lire militaire, j’avais lu d’origine Arabe et Antillais. Comme Bayrou. Encore une preuve que la vision du réel est une somme de subjectivités. Kaléidoscope étroit. La triste réalité est souvent beaucoup plus bête. C’est dit.

 

Pour le reste, un joli papier sur Retour aux sources sur 100% Naturel. C’est à lire ICI. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il soit sélectionné en festival. Brive n’en a pas voulu. J’aurais beaucoup aimé, pourtant, car c’est un festival de moyen-métrage dont on m’avait dit grand bien. Il reste encore quelques festivals cet été et, pour le documentaire, pas mal en fin d’année. Ça reste ouvert. J’ai appris d’ailleurs qu’un festival asiatique était intéressé. Si on l’y envoie, il faudra sous-titrer le film.

En attendant, il y aura deux projections ardéchoises début juin.

 

J’attends toujours une réponse pour un joli rôle essayé en décembre. Pour ce qui est de l’aide régionale pour Ogres Niais, on en saura davantage dans quelques jours. Comme dit le diction : « pas de nouvelle, bonne nouvelle ». Voilà où j’en suis rendu. Balancer des dictons ! Pacques au balcon, Noël en décembre.

10 réflexions sur « Qu’est-ce que je suis con, parfois… »

  1. je crois que la connerie est humaine, et cela vaut pour moi aussi. Moi même, j’ étais prêt à croire que le mec était très organisé, qu’il ne laisserait aucune trace, qu’il sévirait dans d’autres villes avec la même froideur, que les tueries de Montauban et de Toulouse ne concernaient pas des thèses racistes ou antissémites. enfin que le mec était envoyé là pour tuer tout bêtement, en cette période éléctorale. J’ai cru au complot, voilà tout. Et bien je me suis bien planté, le mec s’est fait rattappé couillonnement. j’espère que pour les famille il pourra être jugé.

    J'aime

  2. Meuh non Bernard, faut bien se mouiller un peu pour provoquer des conversations, même virtuelles…Au fait, fais signe si tu viens vers Nîmes, je ferais un saut pour ta dédicace ou projection !

    J'aime

  3. Ben non vous n’êtes pas con d’autres avaient amalgamé grave avant vous, et pas n’importe lesquels ! Autrement, lu la critique de « Retour aux sources » Ca donne envie. Le titre est génial.

    J'aime

  4. Moi aussi, je me trompais grave. J’avais émis l’hypothèse d’un tueur néo nazi. Maintenant j’espère juste que toute cette horreur ne va pas être récupérée par certain(E)…

    J'aime

  5. Je ne pense pas que les français sont assez nases. On verra bien. Votons (bien)

    J'aime

  6. Dis-donc… l’âne de Lemieux, ce serait-y pas notre bon vieux charlie pastaga!?? Y a comme un air de ressemblance, mais il est rudement garé des bagnoles le gugusse maintenant. Pour le reste, no comment, car tant va la cruche à l’eau qu’à la fin… patatras!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.