Départ pour Gindou


Dernière cigarette avant le départ, assis sur un banc, un gobelet de café à la main. Un homme en noir s’approche, massif, gitan sans doute, une cravate mal nouée sur son t-shirt. « dis donc, tu chercherais pas du travail, toi? », me demande-t-il en zieutant furtivement alentour. Non, non. Je rapproche ma valise. Il s’en va. Quel travail allait-il me proposer ? Une chose est sûre : pas de frime vestimentaire pour aller à Gindou. Question 2 : resterai-je dans le public pendant la projection?
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Départ pour Gindou

  1. Lydie dit :

    Bien sûr, qu’il faut que tu restes dans le public, pour mieux sentir les réactions ! … et puis si ton film ne t’intéresse pas, tu peux sortir plus discrètement !

  2. hêtre dit :

    Finalement, tu es comme le président normal. Quand tu prends le TGV tu fais en sorte qu’il y ait une photo. Il faut soigner sa pub même si les moyens ne sont pas les mêmes. Allez fais nous une photo de toi dans le public.

  3. Bernard Blancan dit :

    Hé bé, je suis resté à côté

  4. Bernard Blancan dit :

    J’ai pas osé faire une photo…

  5. Lydie dit :

    … bé à côté de quoi ? de l’écran ? du verre de bière ?

  6. Bernard Blancan dit :

    Tu vois la photo ? Tu peux deviner où est à côté. Dans l’herbe…

Les commentaires sont fermés.