Retour heureux de Gindou

gindou.JPG

 

Retour aux sources à Gindou, ce fût une super projection, en plein air, bourrée de monde. Des retours chaleureux, des rencontres professionnelles qui aideront le film, une initiation aux baguettes, une tchatche très riche pour un public encore nombreux le lendemain…

 

La joyeuse équipe avait eu l’idée de commander aussi des bouquins « Secrets de sourcier ». Résultat : première livraison épuisée le jour même et les nouvelles commandes qui arriveront après mon départ. Je n’ai pas boudé mon plaisir, on s’en doute. Afin que je ne risque pas de m’ennuyer, j’étais aussi jury du concours de scénario Gindou 2012. Des scénarios déjà très aboutis et forcément les règles démocratiques du verdict qui ne comble pas toujours les désirs de chacun. J’ai appris à relativiser l’attribution de prix…

 

Et puis des tas de gens, trimballant leur sourire, leur tchache, leur verre de bière, sans chichi. Retour donc sur les rotules d’un festival que l’on m’avait conseillé et que je conseille désormais à quiconque aime le cinéma et le papotage (la programmation est belle). En plus, la cuisine est top. Bref, merci encore à ceux de là-bas qui me lisent d’avoir permi à Retour aux sources de rencontrer à nouveau un public de qualité, très mélangé dans ses origines et son âge.

 

Bon mais, c’est pas tout. Demain, je tourne dans une prison pour Le Village. Autre ambiance. Je vais écraser des cafards. J’aurais bien fait la sieste, moi. Mais j’ai deux ou trois choses à faire.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Retour heureux de Gindou

  1. Lydie dit :

    Ravie pour toi que ça se soit si bien passé à Gindou ! … alors, pour ton petit séjour en prison  tu veux quoi ? les oranges traditionnelles, comme ça pas de faute de goût ? Sourcier, sorcier, nos temps ne sont toujours pas très sûr quand on sort de l’ordinaire, fallait faire attention !

  2. Bernard Blancan dit :

    Des oranges, pour les magnétiser !

Les commentaires sont fermés.