Sourcier à la télé

telematin.jpg

Pot de début de tournage pour Ogres Niais, hier soir. Une bonne partie de l’équipe était là. Pas Samir Guesmi qui, malheureusement, a dû renoncer pour cause de promotion du film de Noémie Lvovsky. Nous avons donc pris la décision que je jouerai son rôle. Ce ne sera pas la première fois que je serai des deux côtés de la caméra. Même pas peur. Excité, même.

 

Levé à six heures, ce matin, pour aller me faire filmer dans un petit reportage qui sera diffusé mercredi 5 septembre, vers 10 heures dans Télématin, sur France 2. Pour cela, j’avais vissé ma casquette de sourcier. Objectif : promouvoir Secrets de sourcier. Pour égayer le propos, ils ont tourné une séquence dans laquelle je faisais une initiation à la recherche d’eau avec baguette de coudrier. Tout s’est très bien déroulé, avec l’animateur Philippe Collignon qui ne cherchait pas à faire dans le sensationnel. Juste montrer ce curieux phénomène.

 

Encore un essayage costume pour le prochain film de Frédéric Proust, et une petite réunion demain pour une participation en tant que comédien à l’atelier de scénario d’une école de cinéma (La Fémis, quoi), puis ce sera le départ pour les Pyrénées.

 

Enfin, ne m’occuper que de Mon Film !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sourcier à la télé

  1. hetre dit :

    Ha ! que n’y avais-tu pensé plus tôt. Quand Bernard est en panne d’acteur il peut choisir Blancan. Pourquoi pas. J’ai déjà vu tourner cet acteur et je le trouve génial mais un palmé pour un court-métrage ne serait-il pas un peu trop cher ?

  2. Bernard Blancan dit :

    Pas cher, en court. Il se rattrape sur les longs…

Les commentaires sont fermés.