État : l’eau nage !

Ben ça y est. À part quelques bricoles, générique à poser, mix à vérifier, c’en est fini des Ogres Niais. Nous avons fait un étalonnage très soft qui s’appuie sur l’image de base. Juste un rééquilibrage, faire en sorte que tout soit lisible le mieux possible. En tout cas, pas d’effet supplémentaire.

 

On peut désormais parler des projections. Le 5 décembre à Pau, le 14 décembre à Pontault-Combault, le 19 janvier à Paris au Max Linder, mazette, un an après Retour aux sources. Il faudra beaucoup beaucoup de monde !

 

J’ai vu, pour Copé/Fillon. Une leçon de démocratie. J’ai toujours admiré la façon dont les masses ont l’art de renvoyer les gens dos à dos. C’est toujours du fifty-fifty. Ajoutons à cela qu’à l’UMP, vu le style de scrutin, c’était à qui aurait le plus triché. Visiblement, c’est Copé. On s’en doutait un peu. Aujourd’hui, il se permet de dire à l’assemblée qu’Hollande a été élu grâce à un malentendu. C’est le mec qui n’a même pas peur du ridicule. La mauvaise nouvelle, c’est qu’on va l’entendre ramener sa fraise sur les plateaux de télévision. La bonne, c’est sa faculté à se faire détester.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour État : l’eau nage !

  1. gg dit :

    « Juste un rééquilibrage, faire en sorte que tout soit lisible le mieux possible. En tout cas, pas d’effet supplémentaire » ton maître étalon… neur a tout compris, dans cet Art, il faut éviter d’en faire trop, juste rééquilibrer avec minutie et parcimonie… Questions sans réponse : avant prem’ parisienne de Pontault-Combault ? Festival de Sarlat ?    

  2. Bernard Blancan dit :

    Les réponses sont dans ce même article. Tu les lis vraiment ? Pour Sarlat, j’ai raconté à mon retour. Ce qu’il est distrait, ce GG !

  3. GG dit :

    Pour Sarlat je voulais envoyer un pote de là-bas… Pour Ponteau je me demande, pour ce voir, si je devrais pas y aller… comme tu viens pu chez nous et que lorsqu’on invite tu viens pas ! Ou alors au Max où j’ai tourné dans le quartier pendant 1 heure, les horaires affichés n’étant pas les bons…

  4. Bernard Blancan dit :

    Attention, au Max, c’est le 19 janvier, pas le 12 !

  5. GG dit :

    Le Max de l’an passé était le 14 môsieur !

  6. serge barande dit :

    T’as bien raison, trop de fées tuent les fées. Rester soft, pas trop de bruit, ne te spielbergue pas, j’aime pas sortir du cinoche avec le chetron façon boîte de nuit. Pau c’est bien! Pontal-Combal (mis au singulier)… faut juste faire absorption de la ZAC quand t’entres en ville. Après, ça doit aller quand même. Quant au Max, ça c’est de la bonne ballounnette, de la symbolique, un poil de Lartigue, mêlé à du Retour. Putain! D’ici qu’une fusée décole… Bon, maintenant, j’active le carnet de réclamation… 1) Quand tu veux, tu viens « feignasser » sur les cols basques, rien qu’un jour de début novembre, une dizaine d’heures passées sous 120 km/h de vent de sud à te peler les…(ah, non, peux pas dire!) pour assister au grand bal des grues, des palombes, des milans (Rémo viendra aussi) et de toutes les boules de plumes, si frêles… Tu ressors le corps vidé (hé-hé) mais la tête pleine d’images que tout réalisateur serait heureux de joliement toiler! 2) Tu m’as grillé mon adresse mail secrète. Grave dans le caca le sergio! Comment veux-tu que j’infiltre maintenant? Car à cette heure-ci, fillons-nous plutôt à l’évolution de l’actu, et des résultats des DOMTOM oubliés, avant d’écoper sérieux. Pas nous, eux! Il nous manquerait presque, tè, le brésilien de la politique, le Bityesque châtelain de Saran, le croqueur de pommes, le serpentesque Chiraquinio! Allez, un petit slogan (fastoche, certes) pour la route : « Copé, n’ayant pas peur de Meaux » (merde, ça me fait de suite penser aux hémorrhoïdes)

  7. J2L dit :

    si le magasin de jeux de maux pourris est ouvert …alors je dis : »courage fillon ! »

  8. Bernard Blancan dit :

    exact, mémoire du Blog !

  9. Bernard Blancan dit :

    Hé hé hé !

  10. Bernard Blancan dit :

    on va vous copé la parole, si vous continuez !

Les commentaires sont fermés.