Escascadeur

escalade.jpg

En fait, je n’ai pas gagné mon pari. Je viens à peine d’envoyer la version 1 de mon dossier « Patates ». 20 pages.

 

Ce matin, j’avais un essayage costumes pour le Village. Le seul truc qui m’inquiète un peu, c’est que j’ai une scène d’escalade. De vraie escalade, quoi, sans cordage ni protection. Quand on est héroïque, on prend des risques. Évidemment, je vais être doublé pour une partie, mais j’imagine bien qu’il va quand même falloir que je m’y colle sérieusement. D’ailleurs, jeudi, le réalisateur souhaite me rencontrer. Ce ne sera pas le même que pour la première moitié de la saison. Je ne serais pas étonné qu’il veuille aborder frontalement la question. Il faudra juste que je lui rappelle que je ne suis pas Bébel, de ce point de vue.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Escascadeur

  1. Le Guy dit :

    Le 2 février t’étais sur les ogres à Clermont et moi sur les poilus de 14… J’ai honte, c’est la première fois que je n’ai pas suivit quotidiennement le blog depuis avril 2006. Bon certes il y en a qui se sont tirés sans donner d’excuses mais tout de même, ce n’est pas le genre de la maison… Bref j’étais sur mon docu, dans le fond de ma tranchée mais ça n’explique pas se long silence ! Toi BB quand tu tournes même du sérieux, du prenant, on a toujours des nouvelles, alors moi, pour un petit docu de 13 minutes 33… Du coup, j’ai lu ces 15 jours d’un coup. Je suis là, sur ma semaine de promo, presse, puis avant-prem’ vendredi dans un collège avec les jeunes films, à Thiaucourt (54), entre les deux cimetières de la petite ville; Allemand d’un côté et Américain de l’autre. Samedi ce sont les journées Régionales ou le film « Les fantômes de la Grande Guerre va passer entre les 20 autres. Dès que le 14 sera libéré j’envoi…      

  2. serge barande dit :

    Perso, je préfère l’essayage à l’escalade. Ça fait moins mal aux bras! Essayer est bien moins casse-gueule qu’escalader. Si par cas, tu dois… Muscle tes bras (proverbe chinois). Le dernier coup que je t’ai vu faire du sport au cinoche, c’était chez les Insoumis : tu galopais dans un vague terrain. Ça date! Mais, au cinoche, y sont capables de mettre à plat les falaises les plus abruptes! Suffit de pencher la caméra… De là à se retrouver à plat, telle la sole au sol, y a qu’un pas. Tu sais ce que Churchill en pensait du sport… Bons piolet et manilles! Et attention au fameux « mou dans la corde à noeuds »! Prudence, prudence!

  3. serge barande dit :

    Ah ben Guy, j’espère qu’on pourra avoir le bonheur de découvrir cela… J’sais pas comment, mais tu nous diras!

  4. Bernard Blancan dit :

    Tiens, il est reviendu, l’aut’ fier, là, avec ses promos à droite à gauche. Welcome !

  5. Bernard Blancan dit :

    T’as déjà fait un essayage sur un mur d’escalade ? Moi non. Mais je le sens pas.

  6. Bernard Blancan dit :

    Tu verras, tu verras. Le Guy, il sait y faire.

  7. serge barande dit :

    J’ai effectivement essayé un mur d’escalade… C’est les manches, trop musclé le sergio, ça passe pas! Ça coince aux entournures, c’est ballot!!!

  8. Bernard Blancan dit :

    Trop musclé, toi ? Tu as fait de la muscu, depuis qu’on s’est vu ?

  9. Lydie dit :

    siiiiiiiiiiii, t’es… presque Bébel !!!!!!!!!!

  10. Bernard Blancan dit :

    Mon drame, c’est le presque…

  11. Lydie dit :

    Oups, mille excuses, je reprends : Siiiiiiiiiiiiii, T’ES Bébel ! (mouais, ça fait un peu réchauffé mais avec la neige qui tombe ça peut toujours réconforter… ?)

  12. Lydie dit :

    Un essayage sur un mur d’escalade, tout est possible au cinéma, non ? Tu mets le mur à plat (pour la technique, tu te débrouilles !) et tu enfiles ta veste dessus, tranquillement, et voilà ! Y’a aussi une histoire de couleur bleue, une histoire de trucage… mais on sait jamais, faudrait pas faire disparaître le mur…

  13. Bernard Blancan dit :

    Ben, c’est mieux, là.

  14. Bernard Blancan dit :

    Pas de souci, je vais assurer à la verticale !

Les commentaires sont fermés.