Patate qui rit

patate.jpg

Tout s’est bien passé avec le réalisateur, et, évidemment, pas comme je l’avais écrit. Lui-même peut être sujet au vertige. Il comprend donc parfaitement. Mais, comme j’ai appris en plus que je serai assuré (on effacera la corde en post-production), non seulement je n’ai plus peur, mais il me tarde presque d’attaquer la falaise.

 

Nous avions hier soir le pot de début de tournage. Toujours cet esprit familial et chaleureux qui irradie cette série. Tout a commencé par la projection de deux épisodes (mon personnage n’y était pas). Beaucoup de tenue, belle image et excellente direction d’acteur. Laissez-vous aller à la prochaine saison du Village Français (octobre) !

 

Ce matin, j’avais rendez-vous avec Céline, la productrice de Patates. À un détail près, le dossier est prêt. On sait juste que ça ne sera pas facile de convaincre, quoi qu’il arrive, les financeurs. Je n’ai pas fait un projet consensuel, encore une fois.

 

L’article que j’ai écrit hier pour le Plus du nouvel Obs est là :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/787279-dany-boon-acteur-le-mieux-paye-de-france-il-a-raison-de-demander-sa-part-du-gateau.html

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Patate qui rit

  1. serge barande dit :

    Chouette article, plaisant à lire. Impec!

  2. Sylvie dit :

    Pas mal votre article dans nouvel obs.Je l’ai fait suivre à mon fils qui est éléve au conservatoire d’art dram de Toulouse… et livreur de pizzas!…No comment. Il risque d’en fabriquer et d’en livrer encore beaucoup des pizzas. Il le sait. On lui souhaite BEAUCOUP de chance!!! Des bonnes rencontres aussi.

  3. Bernard Blancan dit :

    T’en veux d’autres ?

  4. Bernard Blancan dit :

    Le talent ne suffit pas, c’est vrai. Mais on peut très bien être acteur sans être millionaire…

  5. Lydie dit :

    Y’en a qui ont leur part de gâteau, d’autres mangent des patates ; toi, tu t’attaques maintenant à une falaise… FAIS ATTENTION QU’ILS N’EFFACENT PAS LA CORDE PENDANT QUE TU ES EN TRAIN D’ESCALADER !!!

  6. Bernard Blancan dit :

    T’as qu’à jeter un sort, tant que t’y es ! Pffff Heureusement que je suis plus sorcier que toi !

  7. Lydie dit :

    té, … devine le sort que je t’ai jeté !?

  8. Bernard Blancan dit :

    Putain, c’est toi, la neige ?

  9. Lydie dit :

    Forcément, c’est moi… j’t’ai tout envoyé : ici le ciel s’est dégagé de toutes ces petites miettes blanches qui l’encombraient ! Par contre, je ne suis pas encore très au point pour te faire apparaître des mouffles aux mains… tu peux gérer ça ? … ça ne te gênera pas trop pour escalader ?

  10. Bernard Blancan dit :

    ok, je m’en occupe.

  11. Le Guy dit :

    Je viens de lire l’article que tu as donné dans le Nouvelob +. Si je ne te connaissais pas bien (ça fait 7 ans que je te suis, te lis, t’ai rencontré à plusieurs reprises) je dirais que c’est un truc à la lèche ! Mais il faut regarder dans ces quelques mots, l’acteur BB, celui qui est parti de l’inconnu et s’est retrouvé au festival de Cannes en 2006 avec une palme. Dany Boon, au fond de lui, serait probablement prêt à demander 100 fois moins par film pour arriver un jour sur la croisette. Vaut parfois mieux être un sympathique bancal qu’un énigmatique bankable…

  12. Lydie dit :

    Il paraît qu’il n’y a pas 2 « f » à « moufles », mais 1 moufle à chaque main ! … je peux me moquer des autres, tiens, je ne fais pas mieux !

  13. Bernard Blancan dit :

    Moi, de la lèche ? Personne ne sait lire entre les lignes ou bien ?

  14. Bernard Blancan dit :

    En effet…

Les commentaires sont fermés.