Blog en vacances

Pas vraiment en vacances mais, ici, dans le sud-ouest, il fait beau et bon. Même si côté Internet, c’est pas trop ça, ce soir... Demain, je ferai l’effort de raconter un peu plus. Je lis les commentaires et vois que le blog est en train de virer côté grues…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Blog en vacances

  1. LN dit :

    Eh oui, forcement, blog en vacances, soleil…( enfin, pas ici dans le sud) …Alors, forcement, on regarde le ciel…Pour te voir passer en V…

  2. Lydie dit :

    un temps doux comme ça, c’est pas croyable !! Bon, je ne regarde plus en l’air pour regarder passer les V sinon je vais foncer dans…

  3. denis dit :

    Quelques idées d’excursions en Béarn : Arudy et ses voies d’initiation, Pont de Camp et ses blocs ou encore La Matures et ses magnifiques falaises (très bien équipées) mais moi j’dis ça …

  4. J2L dit :

    « louise michel » ce soir sur France ô ! avec avec, dans le rôle de Rochefort … BB.

  5. serge barande dit :

    Et oui, ce soir « Testud comme un Caillou ». Cailloux… Hiboux! 683 en un vol…?! (en V j’espère!). Je pense que Bernard deviendra ornitho… mais pas de suite… Bientôt! Une fois que clémentines et citrons auront des ailes, et poules des dents. Certes, y a encore quelques manips à effectuer, mais bon, avec les avancées de la science, sait-on jamais? Je garde espoir, que hérons, hiboux et grues, il ne mélange plus.

  6. Lydie dit :

    Pour J2L (cf le 02) : les demoiselles de Cherbourg ont retrouvé leurs parapluies de Rochefort en Gironde, aujourd’hui pluie pluie pluie « Dans le Cotentin, on appelle « demoiselle de Cherbourg » un petit homard : les demoiselles de Cherbourg à la nage sont donc ces petits homards, plongés vivants une bonne quinzaine de minutes dans une cocotte emplie d’eau et servis dans leur jus de cuisson. Cette eau aura préalablement été portée à ébullition avec une branche de céleri, un ou deux oignons piqués de clous de girofle, un bouquet garni, une poignée de gros sel, une demi-cuillérée de grains de poivre noir. Le court-bouillon peut être enrichi de quelques rondelles de carotte, d’un filet de vinaigre, d’un verre de vin blanc, de brins d’aneth ou de persil… »… … enfin, la recette est plutôt pour Serge, non ?  

  7. J2L dit :

    ce qui est bien sur ce blog c’est qu’on pase direct des grues et autres hérons ( petit patapon, comme dit l’hôte ! ) au homard de Cherbourg à la nage ! merci Lydie pour la recette !

  8. serge barande dit :

    Ah-ah-ah!!! Excellent! Ça y est, j’ai faim!!! Je ne savais pas qu’Omar se cuisinait. Je le savais malin-chafouin, certes, comestible, non! Mais là, culinairement parlant, je retiendrai le « piquage du céleri avec du clou de girofle ». On n’est pas loin de la difficulté suprême qui est d’enfiler le fil de coton noir dans le chas de l’aiguille pour reprise, un jour de décembre pluvieux, dans la pénombre des 16 heures. En général, en cuisine, ce sont « les clous dans l’oignon! » Peut-être serait-ce même un slogan de manif… Faut voir. Mais, fondamentalement – et pour être raccord – si je tombe par hasard sur un beau Homard qui s’offre à moi, je ferais le pied-de-grue et donc, « gruerais »… Un pet de « vieux François » pour conclure. PS: j’ai re-maté la Louise. Même en redif, c’était bonnard ! J’attends, avec souhait et plaisir, un Retour de Veuve

  9. Bernard Blancan dit :

    Tu m’as vu ?

  10. Bernard Blancan dit :

    D’en haut, je ne t’ai pas vue…

  11. Bernard Blancan dit :

    Ben, j’connais bien tout ça…

  12. Bernard Blancan dit :

    ô !

  13. Bernard Blancan dit :

    J’ai vu passer un vol de tomates, aussi, tiens…

  14. Bernard Blancan dit :

    On va se faire une bouffe de blog sur le chant de mars…

  15. Bernard Blancan dit :

    Rassurez-vous, bientôt, il y aura autre chose que des rediffs???

  16. serge barande dit :

    Et ainsi, le Mystère plane… (en V)

  17. Bernard Blancan dit :

    FFFFUUUUIIIIIiiiiiiiiiiiii…….

Les commentaires sont fermés.