Encore du cinoche (comme spectateur)

cinema-1.jpg

Hier je suis allé voir un film que la critique a porté aux nues. Je me suis rarement autant fait chier. Comme quoi, les journalistes… J’avais adoré le précédent film du réalisateur. Il a la réputation de faire un cinéma intelligent, rigoureux et puissant. Là, pourtant, il est dépassé, poseur, bouffé, bouffi d’orgueil et de maladresse. C’est quel film ? Je ne donnerai pas la réponse.

 

J’achève ma semaine de retraite méditative et cinématographique. En peu de temps, j’aurais vu Sugar man, No, Au bout du conte et une merde. Sans compter les rattrapages DVD. Me voilà armé pour envisager mon prochain film.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

32 commentaires pour Encore du cinoche (comme spectateur)

  1. Lydie dit :

    Faut pas se fier à la critique, faut se fier à son instinct !!!

  2. serge barande dit :

    T’as bouffé du cheval ou tu comptais nous sculpter un petit bazar…? Mais en devinatoire, suis pas très doué. Mais j’ai aussi ma petite idée sur la « lenteur insipide » américaine……. et quelque « vieillard » porté jusqu’alors aux nues. Suffit pas d’être ridé pour un cinoche déridé, faut s’y employer. Té, on va attendre le retour de Pascale sur le sujet, puisque tu ne diras rien… Mais l’important, c’est que cela t’ait armé. Voilà ce que j’en retiens!

  3. Bernard Blancan dit :

    Je les ai lues après, les critiques, Madame, comme toujours…

  4. Bernard Blancan dit :

    Toi, je sens que t’as deviné. Pas du côté américain, en tout cas…

  5. serge barande dit :

    Bon… m’en vais faire un petit tartare de derrière les fagots. Câpres à gogo!!! Et Che val le répéter à qui veut bien l’entendre!

  6. Bernard Blancan dit :

    Non, non, ce n’est pas une histoire de cheval…

  7. LN dit :

    Je crois que j’ai deviné…Mais je ne dirai rien…Serge a dit deux trois mots qui ont fait tilt..

  8. Sarro Philippe dit :

    Euh! pour Cadillac, il doit pas y avoir beaucoup de train pour aller à Cerons. Et Serge merci pour ta proposition on peut se retrouver devant l’ancien restaurant de la crémaillère à l’intersection de la route de Toulouse et du chemin de Couhins à l’heure que tu veux. Mon mail est philippe.sarro@voila.fr

  9. Pascale dit :

    aurais tu vu Amour ??? Dans ce cas il n’y a pas que les journalistes qui se sont émerveillés, les spectateurs aussi ! Comment peut-on s’émouvoir sur ce machin voyeuriste et dénué d’amour ? J’ai aussi pensé à Camille… mais là j’ai aimé… Et c’était pas gagné… Juliette me sortait pas les yeux depuis le beurckant Copie Conforme !

  10. Le Guy dit :

    C’est quel film ? Je ne donnerai pas la réponse. On appelle ça une petite zigounette… mais un acteur faut bien qu’ça mange ! (CIC Audiard)

  11. LN dit :

    18h04… » Hors la loi » est en train de passer sur Cine premiere, jusqu’à 20h..

  12. Bernard Blancan dit :

    oui, deux trois mots, mais il ne les a pas repérés…

  13. Bernard Blancan dit :

    Il faut que je fasse voyages SNCF.com, ou bien ? Putain, angle Crémaillère et chemin de Couhins, ça me renvoit 40 ans en arrière…

  14. Bernard Blancan dit :

    Non, pas vu Amour…

  15. Bernard Blancan dit :

    Absolument. Tout bien compris, le Guy…

  16. Bernard Blancan dit :

    Merde, j’ai raté le Hors la loi de 18:04 !

  17. LN dit :

    Encore!!

  18. Pascale dit :

    Bon alors c’est quel film ? Je donne ma langue au chat !

  19. Le Guy dit :

    Tien on approche de Pâques… (tout est dans la phrase)

  20. Pascale dit :

    Bêêêêêêh, tout est dans le ton !   Sinon, t’as vu le Brisseau chéri ?

  21. Bernard Blancan dit :

    Ben oui…

  22. Bernard Blancan dit :

    J’ai dit que je dirai pas, mais tu as les éléments…

  23. Bernard Blancan dit :

    Trop intellectuel pour moi…

  24. Bernard Blancan dit :

    Une histoire de vieux monsieur et de jeune fille ?

  25. Lydie dit :

    … si tu as lu les critiques après… c’est que ton intuition t’a trompé !  Et puis ce film qui ne te plaît pas -c’est QUOI son titre, hhhhhhein ? faut pas avoir peur des représailles –

  26. Lydie dit :

    … peur des représailles ??

  27. Bernard Blancan dit :

    que nenni !

  28. Bernard Blancan dit :

    C’est Bambi !

  29. Pascale dit :

    Bon tu le donnes ce putain de fucking titre ? Y’a plus personne qui passe par ici. Ou alors tu me le donnes par mail !

  30. Bernard Blancan dit :

    Le prénom est masculin ou féminin, le nom est aussi celui d’un auteur de théâtre… Désolé, t’as aimé.

  31. Pascale dit :

    ah ben je l’avais dit dans mon premier commentaire alors !

  32. Bernard Blancan dit :

    En plus, je perds le fil…

Les commentaires sont fermés.