C’est juste pour mettre un truc, quoi…

L’idée m’est venue de faire un blog radio. C’est à dire avec des articles lus. Mais c’est trop compliqué. C’est sans doute le film sur la maison de la radio qui m’a influencé. Oui, j’ai fait partie de ces faiseurs de radio-libre, car j’aime ce média.

Je rappelle que samedi, à Cadillac, il y aura des ogres (et que je les accompagnerai).

Sinon, je n’ai pas grand-chose à raconter, rien sur quoi m’indigner, pas même deux mots à dire sur la droite qui défile sous les gaz ou se fait mettre en examen. Je me suis occupé pour l’essentiel de porter les dernières touches de bricolage sur mon germoir afin de poursuivre certaines expériences sulfureuses. Aucune sortie ciné ou télé. Peu d’entrées.

Ce weekend, j’ai pris du plaisir en voyant les copains s’amuser dans le très loufoque Queen of Montreuil de Solveig Anspach.

Oui, sinon, jeudi, si je ne vais pas au ciné, je regarderai le Président, histoire de voir s’il va s’enfoncer encore plus profond. Heureusement que la droite a une immense faculté d’énervement. Ça atténue le sentiment de trahison que l’on peut ressentir à l’égard du gouvernement.

 

Voilà bien un article manquant cruellement d’inspiration. Moi, il me faut de la colère pour que ça coule de source…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour C’est juste pour mettre un truc, quoi…

  1. serge barande dit :

    Entendu Solveig à la radio y a trois soirs en rentrant tard. Douce voix, origine « mondiale » (arbre généalogique difficile à dessiner), bien parlant du côté « azimuté » des Islandais… Visiblement aimante de ceux qu’elle fait gigoter devant la caméra. Plein d’amour pour les acteurs c’te Nana-là, ça faisait plaisir à entendre. Un bon moment de radio, la nuit (té!… radio… la nuit…). Niveau actu, tu aurais pu  rebondir, « examiner la mise de Sarko », notre nouveau twiter in the wind, un petit jeune qui tapote sur le bouzin, après s’être fait taper sur le zin-zin (« elle était faible, j’ai abusé », même pas vrai, pas gentil Gentil), histoire de dire, de manière presque enfantine : oh.. ben  non, c’est pas bien, méchant le monsieur tout de noir vêtu derrière son bordelais bureau. Putains de jeun’s, innarrêtables, ridés soient-ils. T’aurais pu aussi te pencher sur ce grand rendez-vous de « jeunes effarrouchés » vêtus de blanc en la Rome papale (deux papes qui se causent, z’y va le scoop!!!). T’as déjà vu toi, une discussion sereine entre deux diables ? (merde, aïe, crotte de bique… Blasphème. Aïe, j’ai mal au purgatoire!) Allez… té… le FN au pied de la mairie d’un trou à église de l’Oise, 2000 bonshommes de plus engagés prochainement au Pôle emploi… Ben, des chômistes en moins, tout bonnement, puis… un grand espoir citoyen dans le 60 (Port de Grima, fuite tout droit!!!). Quant aux gaz de ville dominicals… c’est Barjot, à en devenir frigides. ATCHOUM! Vers Cadillac, deux fadas rejoindront leur QG, Philippe et moi (pour moi ce sera un ballon de Sauternes STP! Mets-en un second, va)

  2. Bernard Blancan dit :

    Mais le Sauterne, c’est de l’autre côté de l’eau, banane ! Ici, c’est le Sainte-Croix-du-Mont…

  3. serge barande dit :

    QUOI!!!??? Y mettent de la banane dans le Sainte-Croix-du-Mont!!! Merdum, le Beaujolpif va en pâtir.

  4. Bernard Blancan dit :

    Oui, ça fait du quarenta y très…

  5. Lydie dit :

    finalement, l’eau c’est aussi bien !

Les commentaires sont fermés.