Histoire d’acteurs

1337088751-festival_de_cannes_2012.jpg

Ce matin, sur Le Village, ce n’était pas tournage, mais répétition d’une grosse scène d’évasion, avec bagarre, coups de feu, chorégraphie de l’ensemble. On la tournera demain. Comme nous avions du temps à la cantine (ce qui n’est le cas quand on tourne), nous avons papoté avec des collègues comédiens et avons abordé nos humiliations respectives pour les sorties de films, festivals, presse, tout le petit manège médiatico-cinématographique qui, tournant à folle allure, éjecte naturellement les acteurs pas assez «connus ». On en avait tous à raconter et on aurait pu y passer la journée.

 

La plus jolie histoire, c’est un acteur que j’appellerai ici Daniel qui nous l’a racontée. Oui, si je ne donne pas son prénom, c’est qu’il n’a pas obligatoirement envie que cette histoire circule librement sur le net. Daniel, donc, est invité à monter les marches avec l’équipe du film. La horde de photographes scande des prénoms, celui du réalisateur et des deux acteurs « connus ». Pas le sien. Il sourit pour faire bonne figure et réalise à quel point personne n’a rien à foutre de lui. Quand soudain, une voix crie Daniel ! Il se retourne dans sa direction et aperçoit… sa mère qui avait acheté un appareil jetable et était parvenue à se glisser à côté des photographes professionnels. Trois ans plus tard, Daniel retourne à Cannes, monte les marches avec l’équipe d’un film dans lequel il a un rôle principal. Cette fois-ci encore, il sait que la presse n’en a rien à foutre, toute tournée qu’elle est vers le second rôle qui, lui, est hyper connu. Les prénoms fusent, venant des photographes. Pas le sien. Sauf à un moment. Il distingue un Daniel ! Il cherche. Personne. Puis, encore Daniel ! Cette fois-ci, il a repéré une dame équipée d’un petit appareil numérique et qui lui fait signe de la main. Daniel, je suis une amie de ta maman !

 

Elle est pas jolie ?

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Histoire d’acteurs

  1. serge barande dit :

    Ah, putain !… Que si, qu’elle est mignonne! Digne des cantines à Chabrol mais en termes de conséquences (nourriture anecdotique dense // nourriture soignée). Tu vois Jeff…. Mais tu le savais déjà… Ah… les Mamans bienveillantes pour leur poussin… Même largement envolé du nid, l’instinct de couvaison est là et bien là! Vais me faire réincarner en Maman, moi…!

  2. jmb dit :

    en effet !

  3. LN dit :

    Elle est mignonne…  Et bien racontée….

  4. Bernard Blancan dit :

    je ne vous le fais pas dire…

  5. Bernard Blancan dit :

    Elle m’avait déjà été bien contée…

Les commentaires sont fermés.