Comique ?

jpg_detective1-ecb52.jpgRepos du guerrier. À chaque fois que je rentre à la maison, il y a un jour pendant lequel je ne suis bon à rien. Un jour où je suis à peine apte à considérer les affaires en retard. Tel courrier à envoyer, telle facture à honorer, tel dossier à rouvrir, rendez-vous à prendre pour le premier tournage du documentaire, organisation de projections du début d’été, réponses retardées à différents mails. Je vois tout ça de loin, mais ne fais rien.

Prochain jour de tournage, mercredi. Et je reste à Limoges jusqu’au 23. Ce village aura été une aventure humaine et artistique bienvenue dans une période qui fût peu active côté acteur. Et faire l’acteur, justement, c’est le genre de truc qui vous mobilise l’esprit bien au-delà de l’espace qui se limite entre action et coupez. C’est parce que je tournais beaucoup que j’avais délaissé la réalisation.

Demain, projection à France Télévision du téléfilm de Josée Dayan dans lequel j’ai tourné l’été dernier, du côté de Bordeaux. J’y jouais un petit rôle assez comique de détective baltringue. Je vais voir ce que le montage a fait du personnage. C’est jamais évident de maintenir une partition comique assumée dans un film sérieux. Il ne faut pas que ça fasse tache. Ce n’est pas parce qu’on s’est amusé au tournage qu’il en reste quelque-chose dans le film. J’avais appris ça avec Comme une image. Toutes les scènes comiques que j’avais jouées avaient disparu au montage. Ne demeure dans le film que la scène dans laquelle je joue le facho de base. Bon, il faut dire que là, pour que la leçon soit bonne, j’avais été informé des coupes par moi-même, en voyant le film à Cannes. Une caricature de ces cauchemars d’acteurs qui d’habitude s’évaporent au réveil. Donc, à la projection de demain, j’y vais davantage pour faire coucou que pour espérer voir ce que je donne dans un rôle comique.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Comique ?

  1. LN dit :

    « Poet , poet » ! …………………………………………………………..!

  2. Lydie dit :

    Bonne projection ! Pour nous, ya même pas pas de suspense (euh, d’intérêt dramatique, en français  ) : comme vient si bien de le dire Hélène… tu es un comique !!

  3. Lydie dit :

    … mais faut pas en faire un drame si ça n’apparaît pas cette fois !

  4. serge barande dit :

    Commencer l’article par le « Repos du Guerrier », c’est bon ça. Déjà, le lecteur sait qu’il se trouve sur un blog de cinéphile. Je note l’habileté. Ensuite, tout se barre en sucette. Où l’on apprend que les acteurs sont des bons à rien dès qu’ils se reposent (j’épiloguerai pas, par respect). Où l’on apprend aussi que les acteurs au repos ont une « vie normale » (factures, mails et il y a quelques temps des problèmes de baignoire…). Où l’on « apprend » encore que l’art du montage est de démonter les prestations d’acteurs. Le cinéma n’est pas le théâtre! Démonter certains monteurs devrait faire acte de salut public (quoique). T’apprends ton texte, ton jeu. T’obéis au metteur en scène, même si t’es pas tout à fait ok… Mais bon, tu te plies. Même si tu rechignes un peu, tu te plies (c’est qu’il sait ce qu’il veut le garenne), tu abondes, tu donnes, et tu t’assoies. Tu rushes au soir. L’écran est tout petit, tu vois pas bien. Pi au final, t’as l’autre, là, avant avec ses bouts de scotch et maintenant avec tout son fourbi électronique, qui te nique. Alors, moi, je dis qu’il faut parfois, quand on est acteur, se transformer en circaète… Bouffer des couleuvres, en d’autres termes. Alors, je t’espère pas trop démonté ce coup-ci. Mais quoique qu’il advienne, reste sage, Comme une Image!

  5. LN dit :

    Comique, je ne sais pas…. Mais « joueur », ça oui !! Je dirais même plus…espiègle…

  6. Bernard Blancan dit :

    Un drôle de comique, oui !

  7. Bernard Blancan dit :

    J’ai été très sage et discret. Comme toujours…

  8. Bernard Blancan dit :

Les commentaires sont fermés.