Boite J-2

tournage.JPG

Bien longue et éprouvante journée. Quatre séquences ! Le tournage est, selon la conjoncture météorologique, un tournage largement mouillé. Jusqu’à aujourd’hui, je me vantais d’être passé entre les gouttes. Aux plus crédules, je pouvais me prévaloir, en toute immodestie et témoignant de ma légendaire mégalomanie spiritualiste, d’avoir une action sur le temps qu’il fait. Ce matin, ça passait encore, mais cet après-midi on n’a pas coupé au sort commun des escargots et autres grenouilles. Fatigue, boue, pluie, rien n’est fait pour faciliter la tache. Mais on s’en est sortis (moi, un peu à la rame, quand même).

Encore deux jours avec épreuve d’escalade, cette fois. Et c’en sera terminé de la saison 5 du Village Français. Vous pourrez juger à loisir dès le mois d’octobre.

J’allais oublier. En rentrant à l’hôtel, sur le long chemin qui nous éloigne du décor, j’ai écouté un À voix nue dont André Wims était l’invité. Si un jour je fais mon film, je veux qu’il soit dedans !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Boite J-2

  1. serge barande dit :

    T’as bien raison! Je l’avais vu dans Le Havre où il m’avait époustouflé. Acteur rare, mais alors…! Niveau météo, le réalisateur est bien servi par le décor extérieur, plus vrai que vrai. Le maquis devait parfois bien ressembler au fond de la tranchée, gadoue et pataugeoire à gogo, souliers crottés, froid aux pieds et au sang. Mais quelque part… ça me rassure que tu n’aies aucun pouvoir climatique. Sinon, quelques malveillants de la pire espèce te mettraient le printemps pourri sur le dos. Et c’est lourd ce printemps pourri. Quelques cèpes ont quand même commencé à montrer leur beau chapeau brun…

  2. Bernard Blancan dit :

    Merci LN !

  3. Bernard Blancan dit :

    Quoi ? Des cèpes ? Où ça ?????

  4. serge barande dit :

    Chuuuuutttttteeeeee!            : dodogne……… (en language codé!)

  5. Bernard Blancan dit :

    Putain, bien codé, la langage…

  6. Lydie dit :

    à voir la photo, il y avait de quoi faire de belles dégringolades !

  7. Bernard Blancan dit :

    C’est clair…

  8. Lydie dit :

    BLAMBADABALANGBLAM ! mais le nez, c’est pas ça bien sûr, eh oh, on le sait que tu as le pied sûr… quoi ?

  9. Lydie dit :

    Serge, je suis foooooorte, j’ai réussi à décoder le message !!!

  10. Bernard Blancan dit :

    Hum…

  11. Bernard Blancan dit :

    Elle est fooooorte !

  12. Pascale dit :

    AAAAAAAAAAAAAAAh André Wims !!! Quand il parle, on se tait, on écoute. En plus, en interview il est d’un drôle et d’une intelligence !!!

  13. Bernard Blancan dit :

    Deux fois qu’on est d’accord !

  14. Pascale dit :

    On frôle l’over dose !

  15. Bernard Blancan dit :

    tant qu’on frôle…

  16. Pascale dit :

    t’aimes ça te faire frôler avoue !

  17. Bernard Blancan dit :

    j’avoue 

  18. Lydie dit :

    … allons bon, on repart dans la vie d’Adèle, d’Adelui…

  19. Bernard Blancan dit :

    Non, non !

  20. Lydie dit :

Les commentaires sont fermés.