J’ai fait une couleur (suite à mon article sur Adèle)

neorural.jpg

On écrit un article pour les 50 lecteurs quotidiens et je vois qu’hier, j’en avais 680. Je m’aperçois qu’il a été relayé dans des forums. Je vais finir par me faire mal voir, moi, à force de dire ce que je pense. D’autant que je parle d’un film que je n’ai même pas vu. Et puis un blog, ça vaut à chaud. Le jour où l’on écrit l’article, il y a une nécessité à l’écrire. Mais le lendemain, déjà, l’humeur est différente, d’autres choses se sont dites ailleurs et on trouve qu’on n’y est pas allé avec le dos de la cuillère, finalement. Quand il n’y avait que des louanges, il fallait un contrepoids. Maintenant qu’il se dit partout qu’un tournage avec Kéchiche, c’est pas tout rose, je peux bien enlever un peu de lest du panier de la mongolfière…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour J’ai fait une couleur (suite à mon article sur Adèle)

  1. "LN dit :

     Oula!! Que cette couleur vous va bien, madame…( mais vous avez oublié de vous raser ce matin! ) Ceci dit, il ne faut jamais regretter ce qu’on a écrit avec ses tripes ! Hugh!

  2. Samuel Marès dit :

    Bon pour augmenter le nombre de lecteur tu sais ce qu’il faut faire et les vérités ne sont jamais bonnes à dire. Pour reprendre une réplique de Pulp Fiction, tu risque « d’être tricard à Paris » (dans pulp c’est butch qui devient tricard à L.A)    

  3. mano dit :

    super le look Rod Stewart! Il manque les mèches peut être Jamais facile d’exprimer son opinion, toujours délicat. Mais l’article en question ne m’a pas semblé si négatif que ça. Et si un réalisateur assume de traiter mal son équipe on peut bien assumer de le dire haut, à défaut de le dire fort. Quand on a pas aimé un film on a le droit de le dire, surtout dans un blog, avoir un avis personnel n’est pas un délit, c’est l’insulte publique ou la diffamation qui portent préjudice. Et ce n’était pas le cas dans cet article. Mais bon je suis d’avis qu’il faut garder ce look néanmoins, parce qu’il est hyper tendance!  

  4. hetre dit :

    En effet le constat  sur le tournage est très dur pour le commun des mortels tel que –  » sans aucun respect de la législation du travail…16 heures par jour…5mois et demi au lieu de 5 semaines prévues…salaire minable…les deux actrices ont pleuré très souvent ». Ça, c’est ce que l’on entend sur les radios mais ce n’est qu’un constat. Ton analyse porte sur le fond et elle a touché plus de monde car elle est professionnelle et reconnue puisque largement diffusée. Chapeau MonsieurBlancan !  A part ça, le soleil de normandie à réussi pleinement à ton teint hallais mais queque chose me dit que tu as travaillé en perruque, fais gaffe au fisc !

  5. serge barande dit :

    Une bien bonne critique ne peut rendre tricard. Imagine… les Politiques, passant leur temps à bavasser sur ce que fait ou ne fait pas son adversaire, à bien souvent en dire le plus grand mal avec un large sourire, eh bien ils ne feraient plus de politique. Tricards ! Allez zou! Pétanque à Nation et pêche au silure dans le bassin de la Villette. Je vais leur en trouver, moi, des occupations dilletantes. N’empêche que t’as eu plus de lecteurs qu’il n’y a de députés à l’A.N. Bien jolie femme sur cette photo, un poil-au-mentonneuse mais l’oeil chafoin, sachant certainement manier l’autodérision. Me rappelle bien une actrice d’âge certain mais encore fringante, mais je n’arrive pas à mettre un nom dessus. En plus…, que sa photo se retrouve sur ton blog, m’interpelle un poil (ou deux). Je m’en vais réfléchir… Je ne voudrais pas balancer un nom, que ça fiche le bouzin dans la bloguitude, et que ça te retombe sur la mêche… On ne sait jamais!

  6. Bernard Blancan dit :

    Ouais, ouais, je sais… mais bon…

  7. Bernard Blancan dit :

    Moi, triquard à cause de ça ? M’étonnerait… 

  8. serge barande dit :

    Ah bé ça y est, Mano il a trouvé, c’est le Rod! J’avais confondu le sexe. Mille-plates excuses, t’ai fait marcher pour rien (faudra quand même m’expliquer ce que fout le Rod déguisé en harpie chafouine sur ton blog, tout ça n’est pas très clair. En plus, j’ai paumé mes lunettes).

  9. Bernard Blancan dit :

    Bon, pour le look, je vais quand même réfléchir un peu…

  10. Bernard Blancan dit :

    Quand je vais faire le sourcier, je suis obligé de me déguiser pour passer inaperçu…

  11. Bernard Blancan dit :

    Heu Serge, tu sais ce qu’elle te dit, la dame… ? Non mais. Je suis pas un marié !

  12. serge barande dit :

    Pas compris, toujours pas retrouvé mes binocles, mais les dames en général elles me disent des trucs sympas, pas des noms d’oiseaux, paradoxal!

  13. Joël dit :

    Avec un look comme celui-là, tu vas cachetonner ! Tu es même repris dans un article de « Première » !

  14. Bernard Blancan dit :

    Regarde sous le chien !

  15. Bernard Blancan dit :

    Houpela… les dames, tu sais…

  16. Bernard Blancan dit :

    Merci Joël pour le lien. J’ai lu ça. Et ça m’a mis la pression…

  17. Pascale dit :

    Le bleu est une couleur chaude…

  18. Joël dit :

    J’espère que la pression est sans « gluten »

  19. Bernard Blancan dit :

    chaude chaude

  20. Bernard Blancan dit :

    Pardi

Les commentaires sont fermés.